VIDÉO - Pittsburgh : le témoignage de Jeffrery Cohen, le président juif de l'hôpital où a été soigné le tireur

International

Toute L'info sur

Pittsburgh touchée par la pire attaque antisémite de l’histoire récente des Etats-Unis

ÉTATS-UNIS - Grièvement blessé par les policiers après son avoir tué onze personnes dans une synagogue de Pittsburgh samedi 27 octobre, Robert Bowers a été soigné à l'hôpital Allegheny. Le président juif de l'institution affirme que beaucoup des médecins qui ont pris en charge le tireur l'étaient également.

Après avoir tué onze personnes dans la synagogue de Pittsburgh, Robert Bowers, 46 ans, a été grièvement blessé par les policiers. Il a donc été transporté à l'Allegheny General Hospital avant d'en sortir lundi 29 octobre au matin et d'être présenté au juge, qui l'a placé en détention. A l'hôpital, le tireur antisémite a été soigné par plusieurs médecins et infirmiers juifs. Dont le président de l'institution, qui explique comment ils ont fait face à la situation.

Lire aussi

Dirigeant de l'Allegheny General Hospital, Jeffrery Cohen a confirmé que les trois premières personnes qui ont soigné Robert Bowers étaient juives. "Vous devez montrer l'exemple", explique dans une vidéo visible en tête de cet article le médecin, estimant que l'objectif de l'équipe médicale était de "prendre soin de lui", pas de "le juger". "C'est le job d'autres personnes, et c'est une énorme responsabilité", a-t-il ajouté sur la chaîne britannique Channel 4.

Franchement, c'est juste un type.- Dr Jeffrery Cohen

Jeffrery Cohen a également raconté sa rencontre avec le tireur, qui en rentrant dans son hôpital avait crié "Je veux tuer tous les juifs". "Je me suis arrêté pour le voir, je lui ai juste demandé comment il allait. Avait-il mal ? Il m'a dit que non, qu'il allait bien. Il m'a demandé qui j'étais. Je lui ai dit que j'étais le Dr Cohen, le président de l'hôpital. Je me suis retourné et je suis parti. (...) Je pensais qu'il était important de lui parler." Sur Channel 4, le docteur Cohen a ajouté : "J’étais juste curieux de savoir qui était ce type. Et franchement, c’est juste un type."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter