VIDEO - Pour gracier Edward Snowden, un ballon sur la statue de la liberté de Paris

DirectLCI
LANCEUR D'ALERTE - A Paris, un ballon à l’effigie d’Edward Snowden flottait ce vendredi matin au-dessus de la réplique de la statue de la liberté. Explications.

Pour susciter l’attention de Barack Obama, Amnesty International a utilisé un symbole fort. L’ONG a en effet hissé ce vendredi un ballon à l'effigie d'Edward Snowden au-dessus de la réplique de la statue de la liberté à Paris. Objectif : demander au président américain de gracier le célèbre lanceur d'alerte.


"On est à une semaine de la fin du mandat d'Obama. On a lancé une campagne  mondiale pour lui demander de gracier Snowden avant son départ", a déclaré à l’AFP Nicolas Krameyer, cadre d'Amnesty en France avant de souligner qu’une pétition ayant récolté "plus d'un million de signatures  dans 120 pays", sera remise vendredi à la Maison Blanche. "Il ne lui reste plus qu’une semaine pour prendre une mesure de justice élémentaire et grâcier Edward Snowden", note l’OGN sur son site.


Le lanceur d’alerte, actuellement réfugié en Russie, a été inculpé d'espionnage après avoir révélé en 2013 l'ampleur du système de surveillance mondiale des communications et d'internet par les Etats-Unis. Il encourt jusqu'à 30 ans de prison dans son pays.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter