VIDEO - Premières expulsions de migrants vers la Turquie

VIDEO - Premières expulsions de migrants vers la Turquie
International

EVACUATION - Les premiers migrants à quitter les îles grecques pour la Turquie ont embarqué lundi matin. C'est la première traduction concrète de l'accord controversé entre l'Union européenne et la Turquie.

C'est le début d'une longue série d'allers-retours entre la Grèce et la Turquie. Lundi matin, les premiers migrants ont embarqué à bord d'un petit ferry, le Lesvos, et d'un catamaran. Au total, 131 personnes, majoritairement originaires du Pakistan et du Bangladesh, selon une porte-parole de Frontex, ont quitté les îles grecques.

A Chios, une autre île de la mer Egée face à la Turquie, un autre bateau turc continuait à l'aube à embarquer des migrants.

Echange

Il s'agit de la première vague de renvois de migrants vers la Turquie, acceptée par celle-ci dans le cadre d'un plan signé avec l'UE le 18 mars, et qui concerne tous les migrants entrés illégalement en Grèce depuis le 20 mars, soit environ 6.000 personnes. A Chios, quelques dizaines d'activistes et de sympathisants ont organisé une manifestation près du bateau, aux cris de "Liberté".

Le plan prévoit que pour chaque Syrien renvoyé, un autre sera admis en UE, dans le cadre d'un plan limité à 72.000 places. Les premiers Syriens étaient attendus lundi, notamment en Allemagne.

A LIRE AUSSI
>> Ce que prévoit l'accord controversé entre la Turquie et l'Union européenne

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France est-elle vraiment championne d'Europe du nombre de cas ?

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

EN DIRECT - 45.422 nouvelles contaminations en 24h : vers des mesures plus strictes que le couvre-feu ?

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent