Près de 200 blessés dans les heurts sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem

Près de 200 blessés dans les heurts sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem

A Jérusalem, les tensions entre Palestiniens et policiers israéliens ont tourné à l'affrontement cette semaine. Vendredi, dernier jour de grande prière avant la fin du Ramadan, 180 personnes ont été blessées.

Dans la soirée de vendredi, la prière s'achève sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem. La dernière de ce mois du Ramadan. On aperçoit à gauche le début des incidents. Quelques Palestiniens incités par des prêches hostiles du Hamas ont commencé à lancer des projectiles sur les forces de police en contre-bas. Et sur ces images tournées par les forces israéliennes, on distingue les Palestiniens sur le toit de la mosquée Al-Aqsa. A partir de ce moment la situation devient incontrôlable.

Toute l'info sur

Le WE

Ce dernier vendredi du mois du Ramadan est à chaque fois une journée particulière et tendue, souvent plus violente. Les forces de police ont investi l'esplanade des Mosquées. Gaz lacrymogène, tirs de balles en caoutchouc et poursuite même jusqu'à l'intérieur de la mosquée ont rythmé la nuit. Des incidents qui reflètent la tension qui parcourt la ville sainte depuis quelques semaines. Vendredi soir, les émeutes ont fait au moins 200 blessés du côté des manifestants et 17 chez les policiers avant que le calme revienne et s'installe sur la vieille ville de Jérusalem.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

30 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône toujours en alerte canicule

Disparition de Delphine Jubillar : ce qui a décidé les enquêteurs à placer son mari Cédric en garde à vue

Disparition de Delphine Jubillar : les gardes à vue du mari Cédric et de ses deux proches prolongées

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

VIDEO - Sortie hors de l'ISS de Thomas Pesquet : tout ne s'est pas passé comme prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.