Présidentielle américaine : ultime provocation de Donald Trump dans la ville natale de Joe Biden

Présidentielle américaine : ultime provocation de Donald Trump dans la ville natale de Joe Biden

À la veille de l'élection présidentielle américaine, Donald Trump s'est rendu à Scraton en Pennsylvanie. Pourquoi le président sortant a-t-il choisi d'organiser un meeting là-bas ?

Scraton en Pennsylvanie est la ville natale de Joe Biden. Organiser un meeting dans l'État natal de son rival démocrate est donc l'ultime provocation de Donald Trump. Ce lundi, le président a essayé de galvaniser sa base. Selon notre correspondante Amandine Atalaya, le président pense qu'il peut y avoir demain une grosse mobilisation des électeurs pro-Trump qui vont aller voter en personne. Jusque-là, beaucoup de votes par correspondance lui sont moins favorables.

Le ton du président est aussi de plus en plus agressif, indique notre correspondante. L'actuel locataire de la Maison Blanche parle désormais d'un possible chaos au lendemain de l'élection. Il dit aussi qu'il ne veut pas attendre que tous les bulletins de vote soient dépouillés pour que l'on annonce le résultat. Ce qui augure potentiellement une belle pagaille.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 02/11/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 2 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccins : "Il n'y a pas de stocks cachés" assure Jean Castex

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort à l'âge de 69 ans

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Lire et commenter