Qui est Kamala Harris, la première femme vice-présidente des États-Unis ?

Qui est Kamala Harris, la première femme vice-présidente des États-Unis ?

PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE - Pour répondre aux attentes des Américains, Joe Biden a à ses côtés un atout de taille : Kamala Harris, 56 ans, sénatrice et ancienne procureure de Californie.

Kamala Harris est devenue, samedi 7 novembre, la prochaine vice-présidente des États-Unis et la première femme à occuper ce poste. Pendant toute la campagne de l'élection présidentielle, on l'a vue danser, partager son enthousiasme avec les Américains. Une femme métissée issue de la classe moyenne, âgée de 56 ans, choisie par Joe Biden pour aller chercher notamment le vote des minorités.

Comme Barack Obama il y a douze ans, Kamala Harris représente un peu le rêve américain. Elle est née d'un père jamaïcain professeur d'économie et une mère indienne arrivée aux États-Unis à l'âge de 19 ans, chercheuse à l'université. "Rien n'a été facile", a-t-elle confié. Son enfance a été déterminante. Sa vie sera faite de combat pour les droits civiques, contre le racisme.

Toute l'info sur

LE WE 20H

En 2013, alors procureure de Californie, Kamala Harris a rétabli le mariage homosexuel. S'ensuit sa carrière politique : sénatrice en 2016, puis candidate à la primaire démocrate. Joe Biden était le favori, elle l'avait attaqué à l'époque sur le système de santé. Le futur président ne lui en voudra pas et l'a choisira même comme colistière, persuadé qu'elle pouvait l'emmener à la Maison Blanche.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter