Réfugié afghan en garde à vue : ce que l’on sait

Réfugié afghan en garde à vue : ce que l’on sait

AFGHANISTAN - Un taliban aurait embarqué dans un avion français lors de l'évacuation de l'ambassade de France. Les investigations sont en cours.

En Afghanistan, les évacuations se poursuivent de jour comme de nuit. Des centaines, voire des milliers de personnes affluent sur le tarmac de l'aéroport de Kaboul. À ce jour, plus de 2000 réfugiés afghans ont été accueillis sur le sol français. L'une des craintes est que des talibans se mêlent à ces derniers. Dans ce doute, un homme a été placé sous surveillance en région parisienne.

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

Ce taliban, âgé de 26 ans, tenait un check-point dans une rue de Kaboul. Il aurait aidé à l'évacuation de l'ambassade de France mardi dernier et en aurait profité pour monter dans un avion français avec quatre de ses proches. Dans l'avion, il a été reconnu comme taliban par des Afghans et a été dénoncé aux autorités françaises. 

Pourquoi les talibans eux-mêmes veulent-ils quitter l'Afghanistan ? Il y a deux types de volontaires. Il y a ceux qui craignent d'être persécutés, voire arrêtés par les talibans, parce qu'ils ont collaboré ou travaillé avec des administrations étrangères. Puis, il y a ceux qui saisissent cette opportunité pour quitter le pays, pour avoir une vie meilleure ailleurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.