Ressortissants afghans exfiltrés vers la France : comment s’organisent les contrôles ?

Ressortissants afghans exfiltrés vers la France : comment s’organisent les contrôles ?

Mener une opération humanitaire d'envergure tout en vérifiant dans l'urgence l'identité de milliers de candidats afghans à l'asile en France. C'est le casse-tête des autorités françaises. Alors comment procède-t-on aux contrôles de ces Afghans ?

Sur la base de témoignages, les services de renseignements ont tiré la sonnette d'alarme sur quatre hommes. Quatre ressortissants afghans possiblement sympathisants des talibans. Leur voyage vers Paris s'était pourtant déroulé sans le moindre accroc. Le contrôle des papiers est, en effet, long et minutieux, comme sur la base française à Abu Dhabi où l'identité de chaque Afghan est vérifiée.

Toute l'info sur

Le 20h

Ce contrôle des papiers se fait en trois étapes, sommairement à Kaboul, de façon plus poussée à Abu Dhabi par des personnels militaires et diplomatiques et avec la police à Paris où atterrissent les réfugiés. Certains sont plus compliqués que d'autres à vérifier, comme sur le vol FAF 404 arrivé le 22 août 2021 à l'aéroport de Roissy. La grande majorité des Afghans à bord étaient dépourvus de passeport ou de visa.

Jamail, réfugiée afghane exfiltrée par la France, est hébergée à Paris depuis quelques jours. D'après cette traductrice, rien n'a été laissé au hasard par les autorités françaises, tout au long du voyage. Au total, plus de 1 500 Afghans ont été rapatriés en France ces derniers jours. Les services de renseignements sont formels, aucun d'entre eux ne passera entre l'émail du filet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.