VIDÉO - Résultats du bac 2018 : ce jeune Belge a décroché le sien à seulement 8 ans

DirectLCI
GÉNIE – Alors que les lycéens français découvrent ce vendredi leurs résultats du bac, en Belgique, un garçon de 8 ans vient d’obtenir son diplôme d’études secondaires, l’équivalent de notre examen. Avec 10 ans d’avance, il s’apprête à rentrer à la rentrée à la faculté et rêve de travailler dans le milieu de l’informatique.

Laurent a 8 ans. Alors que les autres enfants de son âge sont en CE2, ce petit génie originaire d’Ostende en Belgique a déjà fini ses études secondaires. Il vient de décrocher l’équivalent du baccalauréat avec 10 ans d’avance ! De quoi faire rêver les lycéens français confrontés au verdit des résultats du bac ce vendredi 6 juillet.


Pour y parvenir, le jeune garçon a suivi des cours particuliers pendant un an et demi. Dans le circuit classique, il s’ennuyait. "Parfois, les élèves mettaient trop de temps à répondre, alors je répondais à leur place", a-t-il notamment raconté à nos confrères de la RTBF, lors d'une conférence de presse la semaine dernière.


Sa matière préférée ? Les mathématiques, "parce que c'est très vaste, il y a la statistique, la géométrie, l'algèbre... Il y a plusieurs directions", explique le petit surdoué. Alors qu'il rêvait un temps de devenir astronaute ou chirurgien, il souhaite aujourd'hui s'orienter vers l'informatique. "S'il décidait demain de devenir menuisier, cela ne nous poserait aucun problème. Du moment qu'il est heureux", assure son père.

Ses deux parents ont rapidement réalisé que leur fils avait de grandes facilités. Laurent a un quotient intellectuel de 145. Seuls 2,5% de la population belge a un QI supérieur à 130, l'échelon à partir duquel une personne est considérée comme surdoué. Le pourcentage est sensiblement le même en France. Quand il était plus petit, "pour lui, c'était difficile de jouer avec les autres. Il regardait comment cela se passait. Il faisait les choses différemment. Il ne savait pas quoi faire des jouets", rapporte son père.

En France, la plus jeune candidate au baccalauréat cette année a 11 ans. Quelques années de plus donc, mais elle reste pourtant la plus jeune candidate de l'histoire du pays. Elle bat de peu le record d'Arthur Ramiandrisoa, qui avait décroché en 1989 son bac à 11 ans et 11 mois, sans jamais aller à l'école. Il a depuis obtenu une maîtrise de mathématiques et un doctorat et est aujourd'hui urbaniste.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter