VIDÉO - Un strip-tease dans le Parlement anglais pour l'écologie

VIDÉO - Un strip-tease dans le Parlement anglais pour l'écologie

STRIP-TEASE - Des militants de l'organisation Extinction Rebellion ont perturbé les débats sur le Brexit ce lundi au Parlement britannique en se mettant nus. Ils voulaient attirer l'attention des députés sur la crise écologique actuelle.

Torses nus et en sous-vêtements au Parlement anglais. Des militants écologistes de l'organisation Extinction Rebellion (XR) ont perturbé ce lundi 1er avril les débats du Brexit à la Chambre des communes. L'objectif de ces activistes qui prônent la désobéissance civile ? Attirer l'attention des députés britanniques sur la crise écologique.

Lire aussi

Ce n'était pas un poisson d'avril. Onze activistes ont fait un strip-tease dans les galeries de la Chambre des communes réservées aux visiteurs. Positionnés au-dessus des bancs des députés, ils ont offert aux députés britanniques un spectacle hors du commun. Sur les corps dénudés s'affichaient des slogans alertant sur l'urgence climatique actuelle. S'il n'est pas réussi à interrompre les débats à propos du Brexit, le groupe a fait parler de lui sur les réseaux sociaux grâce au buzz provoqué par les images de cette action. 

Pour marquer le coup, deux d’entre eux étaient déguisés en éléphant. Les autres pointaient "l’éléphant dans la chambre", une expression anglaise qui signifie qu’il y va un sujet  problématique dont personne ne veut parler. Une démarche que le militant Mark Ovland résume dans un communiqué diffusé sur Twitter : "Nous sommes obligés d'agir de la sorte car la question la plus importante et la plus urgente de notre époque est ignorée de manière flagrante par notre gouvernement et nos médias".

Cette action sonnait comme un avant-goût de la "journée internationale de la rébellion" prévue le 15 avril partout dans le monde. Les militants ont finalement été arrêtés par la police pour "atteinte à la pudeur", selon l'agence Press Association et une image diffusée par l'association sur les réseaux sociaux. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Didier Raoult a-t-il reconnu s'être trompé sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 ?

Lire et commenter