Rupture d'un glacier : une vallée dévastée dans l'Himalaya

Rupture d'un glacier : une vallée dévastée dans l'Himalaya

Un nuage de poussière, la terre qui tremble... La rupture d'un glacier de l'Himalaya a provoqué une crue dévastatrice au nord de l'Inde. Le bilan provisoire est d'au moins sept morts et une centaine de personnes disparues.

Témoins impuissants de la catastrophe, des hommes ont tenté de prévenir les habitants en contrebas. Rien n'a pu arrêter le torrent, il a tout emporté sur son passage : les pierres, les arbres... Tout obstacle est détruit, puis englouti. Les deux barrages sur la rivière Alaknanda ont cédé. À l'intérieur, se trouvaient une centaine d'employés de la centrale. Ils se sont retrouvés piégés.

Toute l'info sur

Le WE

Plus loin, c'est le camp des gardes-frontières tibétains qui est submergé. Les baraquements et les installations sont complètement ensevelis, et avec sans doute 150 personnes. Pourtant, quelques dizaines de minutes après le passage du torrent de boue, les secouristes sont déjà au travail. Ils cherchent des disparus sous la boue, en creusant à l'emplacement des maisons.

"En raison de l'eau et des débris qui descendent vers l'aval, nous avons alerté toutes les zones et évacué les gens près des berges pour éviter d'autres dégâts", explique Vivek Pandey, responsables des opérations de secours.

Que s'est-il passé ? Cette région de l'Himalaya est victime du réchauffement climatique. Certains glaciers se décrochent, des sommets montagneux se transforment en lacs de glace, puis en torrents inondant les vallées et leurs habitants. Il y a deux ans, des scientifiques alertaient déjà sur ce risque de catastrophe naturelle, "des phénomènes spontanés".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.