Russie : les partisans d'Alexeï Navalny ont appelé à manifester dans une centaine de villes

Russie : les partisans d'Alexeï Navalny ont appelé à manifester dans une centaine de villes

A Moscou, ce samedi est considéré comme une journée test pour le pouvoir russe comme pour son principal opposant, Alexeï Navalny. Ce dernier est toujours en détention, mais ses partisans ont appelé à manifester dans de nombreuses villes.

Ça n'a pas tardé, les protestataires font face à un service d'ordre musclé pour cette journée de manifestations anti-Poutine. Les arrestations se multiplient au fur et à mesure que les rassemblements ont lieu d'un bout à l'autre du pays. "Liberté, liberté", crient-ils. De Vladivostok à Moscou, ils ont bravé les mises en garde des autorités pour répondre à l'appel du principal opposant de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, l'homme qui exaspère le Kremlin.

Toute l'info sur

Le WE

Ce samedi est donc une journée test. Or, dans des dizaines de villes, force est de constater qu'ils sont des milliers à être descendus dans les rues montrant à la fois un vrai soutien pour Alexeï Navalny et une défiance envers le pouvoir poutinien à laquelle le pays est peu habitué. A cette heure, le nombre d'arrestations se compte par centaines. Le plus gros rassemblement était prévu à Moscou cet après-midi, mais la démonstration est déjà faite. Même en prison, l'ennemi numéro un de Vladimir Poutine continue de constituer une menace pour lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter