VIDEO - Sri Lanka : le bilan s'est alourdi à 29 morts après l'effondrement d'une montagne de déchets sur un village

International

EFFONDREMENT - A Colombo au Sri Lanka, une montagne de déchets de plus de 90 mètres de haut s’est effondrée sur un village en contre-bas. Vingt-neuf personnes ont trouvé la mort et 145 habitations ont été détruites. Une catastrophe due au feu et aux inondations (Images EVN).

29 victimes. Le bilan s'est alourdi ce lundi après l’effondrement d’une montagne d’ordures sur un bidonville de Colombo, au Sri Lanka. Quatre enfants figurent parmi les morts, a précisé la porte-parole de l'hôpital national de Colombo, Pushpa Soysa.

L'accident est survenu vendredi dans l'immense décharge d'ordures de Kolonnawa entourée de bidonvilles à la limite nord-est de la capitale Colombo. Les autorités restent en alerte car d’autres personnes ont été retirées des décombres dans la nuit de vendredi à samedi. Les opérations de secours continuent. "Nous continuons les recherches, mais nous n'avons guère d'espoir de retrouver quiconque vivant dans ces conditions", a déclaré le porte-parole de l'armée Roshan Seneviratne.

91 mètres de haut

Un drame qui est survenu alors que le pays célébrait le traditionnel Nouvel an cinghalais et tamoul. La pile de déchets de 91 mètres de haut a été déstabilisée dans la nuit par un incendie et les pluies torrentielles. 145 habitations ont été détruites. Conséquence, les autorités ont relogé temporairement 1.700 personnes dans des écoles publiques voisines. Par ailleurs, de nombreux bâtiments ont étés endommagés dans l'éboulis et menacent de s'effondrer.

23 millions de tonnes d’ordures

Quelques heures après l’effondrement, certaines zones restent hors d'atteinte en raison de leur instabilité après l'écroulement du tas d'ordures. Les effectifs des forces de l'ordre ont été renforcés par crainte de pillages. Au total, 23 personnes soupçonnées d'avoir volé des biens appartenant aux victimes ont été arrêtées.

Les habitants de la zone n’ont cesser de dénoncer le ravage environnemental provoqué par cette décharge à ciel ouvert où s'entassent 23 millions de tonnes d'ordures, avec 800 tonnes de déchets solides supplémentaires déversées chaque jour.

Voir aussi

En février 2016, un effondrement d'ordures moins important avait détruit dans cette zone trois habitations. Les autorités avaient alors fait évacuer 25 foyers voisins en raison des risques.

Lire et commenter