Tempête Harvey : 6 membres d'une famille retrouvés morts dans leur van... le point sur la situation au Texas

International
POINT DE SITUATION - Dans le comté de Houston, une évacuation a été ordonnée dans un rayon de 2,4 kilomètres autour d'une usine à cause d'un risque d'explosion. La police a annoncé mercredi la mort de six membres d'une même famille à bord d'un van retrouvé submergé.

Après avoir terrassé Houston, la quatrième métropole des Etats-Unis avec 2,3 millions d'habitants, les inondations sans précédent causées par la tempête Harvey paralysent désormais une bonne partie de l'agglomération, de plus de six millions d'habitants.  Les abondantes précipitations se déplacent lentement, laissant derrière elles un paysage submergé. Le dernier bilan en date ce mercredi matin fait état d'au moins quatre décès officiellement confirmés et plusieurs autres "peut-être liés à l'ouragan Harvey". Quant aux coûts des dégâts, de premières estimations laissent entrevoir une facture de plusieurs dizaines de milliards d'euros.


Couvre-feu, évacuation par précaution, nouvelle victime... LCI fait le point sur la situation.

Couvre-feu à Houston

Un couvre-feu a été décrété mardi par les autorités de Houston, pour éviter les pillages des milliers de domiciles évacuée depuis samedi. Ce dernier est entré en vigueur à partir de minuit, (05H00 GMT mercredi) et sera levé à 05H00 locales (10H00 GMT). Il devait dans un premier temps être instauré plus tôt, mai sle maire de la ville, Sylvester Turner a expliqué qu'il le retardait pour permettre aux volontaires et aux secouristes de continuer leur travail. 

Evacuation d'un quartier autour d'une usine chimique

Les résidents du comté de Harris au Texas qui vivent dans un rayon de 2,4 kilomètres autour d'une usine chimique du groupe français Arkema ont été évacués par précaution, en raison des risques d'incendie ou d'explosion, ont annoncé les autorités locales et les responsables d'Arkema. "Il s'agit uniquement d'une mesure de précaution", a souligné dans un communiqué le chef des pompiers du comté, qui comprend aussi la ville de Houston.


Plus tôt dans la journée autorités locales avaient enjoint tous les résidents d'une zone du sud de la Houston de "partir immédiatement" à cause de brèches dans une digue. "La digue de Columbia Lakes a été percée!", avaient-elles précisé.

Dix morts de Harvey confirmés

Un policier de Houston est mort noyé tandis qu'il tentait de rallier son lieu de travail pour prêter main forte aux opérations de secours, a indiqué mardi le chef de la police de la quatrième ville américaine. Dix décès ont été officiellement confirmés à ce stade par les autorités depuis l'arrivée vendredi soir de Harvey sur le littoral texan. Les dernières victimes retrouvées sont six membres d'une famille qui avaient été emportés par la tempête à bord de leur van. Le véhicule submergé a été retrouvé mercredi, ainsi que les corps des disparus, un couple et quatre de ses arrières-petits-enfants.


Le service médico-légal du comté, a indiqué mercredi que 17 autres décès pourraient être liés à la tempête, des autopsies devant encore l'établir. Les médias locaux indiquent que le bilan pourrait dépasser les 30 morts, tandis que des centaines de personnes restent injoignables.

Donald Trump au chevet du Texas

Le président américain, Donald Trump, s'est rendu mardi au Texas pour évaluer les dégâts occasionnés par le passage de la tempête Harvey, première catastrophe naturelle d'ampleur de son mandat, alors que des dizaines de milliers de sinistrés s'efforçaient de quitter leurs logements inondés.

"Armée" improvisée de secouristes

Treillis, gilets de sauvetage et casquettes camouflage: tirant leurs bateaux derrière leurs pickups, des sauveteurs improvisés sont venus de tout le Texas et au-delà pour secourir les habitants menacés par les inondations qui paralysent Houston et ses alentours. Une aide particulièrement appréciée en banlieue par la police locale, débordée par les ravages de l'ouragan Harvey.

Réservoir en train de déborder

Les autorités du comté de Harris ont déclaré que les réservoirs de la région de Houston commençaient à déborder et prévenu que de nouveaux lâchers d'eau seraient nécessaires pour soulager la pression sur deux barrages.

Dizaines de milliers de sinistrés

Les autorités de la ville s'apprêtent à héberger quelque 19.000 personnes, mais des milliers d'autres devraient fuir à leur tour pour échapper à la montée des eux.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'ouragan Harvey frappe les Etats-Unis

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter