VIDÉO - "Tenez bon !" : en Chine, les habitants confinés à cause du coronavirus, crient depuis leurs balcons

VIDÉO - "Tenez bon !" : en Chine, les habitants confinés à cause du coronavirus, crient depuis leurs balcons
International

RECLUS - Les habitants de Wuhan, confinés chez eux en raison du coronavirus, font montre de solidarité en s’envoyant des mots de soutien depuis leurs balcons et leurs fenêtres.

Que faire pour se sentir moins seul face à la menace d'un virus et des mesures draconiennes imposées par le gouvernement ? Trouver de nouvelles façons de communiquer collectivement. C'est ce que font actuellement les habitants de Wuhan, épicentre de l’épidémie, métropole de 11 millions d’habitants au centre de la Chine. 

Confinés chez eux, prisonniers de leur cité fantôme, ils crient de balcon à balcon pour rompre avec le sentiment de solitude. Et sur les vidéos affluant sur les réseaux sociaux, on peut les entendre hurler de concert : "Tenez bon !"

Lire aussi

Même procédé que pour la "révolte des parapluies"

Cette image rappelle une autre séquence à Hong Kong en septembre 2019 pendant la "révolte des parapluies" lorsque des habitants unissaient leurs cris chaque jour à la même heure contre la Chine et l’exécutif dirigé par Carrie Lam. Les cris “Libérez Hong Kong, révolution de notre temps !” et “Ga yao !” (une expression d’encouragement d’origine cantonaise), couplés à des injures envers la police et le gouvernement, étaient ainsi criés depuis les balcons. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Un  procédé utilisé lors de la révolution iranienne de 1979, lorsque des habitants de Téhéran défiaient les couvre-feux en criant “Allahu Akbar” (“Dieu est grand”) des toits.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent