États-Unis : l'ouragan Nicholas a touché terre au Texas

États-Unis : l'ouragan Nicholas a touché terre au Texas

CLIMAT - La tempête Nicholas, devenue ouragan, a atteint ce mardi matin les côtes du Texas. 17 comtés ont déclenché l'état de catastrophe et la région de Houston a fermé ses écoles pour la journée.

Après Ida qui a frappé la côte Est des États-Unis il y a deux semaines et tué une dizaine de personnes, voilà que la région est de nouveau visée par des pluies torrentielles. C'est cette fois celle de Houston qui se prépare au passage de Nicholas, une tempête s'étant transformée en ouragan près de la baie de Matagorda, dans le Golfe du Mexique. L'ouragan a touché terre au Texas vers 5h30 GMT, accompagné de vents soufflant à 120 km/h, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC) dans son dernier bulletin. Nicholas "apporte de grosses pluies, des vents forts et des perturbations orageuses vers les côtes centrale et septentrionale du Texas", a-t-il prévenu plus tôt dans la nuit.

Houston déjà touchée en 2017

Lundi soir, Nicholas s'approchait de la côte du Texas avec des rafales de 90 km/h, coupant l'électricité à plus de 30.000 foyers, selon le Washington Post. Dans un point à la presse, le gouverneur du Texas Greg Abbott a demandé lundi aux habitants de suivre les conseils des autorités locales et de rester en sécurité, après avoir prévenu des risques de fortes pluies et d'inondations au cours des trois prochains jours. Pour faire face à l'arrivée de l'ouragan et prendre les mesures adéquates, l'état de catastrophe a été déclaré dans 17 comtés. "L'État du Texas travaille en étroite collaboration avec les autorités sur le terrain pour fournir les ressources et le soutien nécessaires pour assurer la sécurité de nos communautés", a encore assuré Greg Abbott. 

De son côté, le maire de Houston, municipalité frappée en 2017 par l'ouragan Harvey et des vents allant jusqu'à 215 km/h, a vivement encouragé les habitants "à ne pas prendre la route". À l'époque, 70% de la ville avait été inondée et au moins 40 personnes étaient mortes dans l'État du Texas. De nombreux établissements scolaires sur la côte texane ont annulé les cours lundi, tandis que dans la région de Houston, les écoles seront fermées mardi par précaution. 

Lire aussi

Le service de gestion des inondations du comté de Harris, où se situe la ville de Houston, a par ailleurs annoncé sur Twitter que ses réservoirs étaient vides et prêts à stocker de la pluie. Jusqu'à 50 centimètres d'eau pourraient tomber sur le sud-est du Texas, d'après les services météorologiques. Le passage de Nicholas menace aussi des dizaines d'usines pétrochimiques installées le long de la côte du Texas. Le port de Corpus Christi, l'un des principaux centres d'exportation de pétrole, est passé en "état de préparation élevé" avant l'arrivée de Nicholas, rapporte le Texas Tribune. La tempête devrait faiblir à partir de mardi, tout en continuant sa route vers le nord-est. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

PHOTOS - Miss France 2022 : de l'Alsace à Tahiti, découvrez la Miss de votre région

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.