Texas : l'industrie pétrolière rattrapée par le coronavirus

Texas : l'industrie pétrolière rattrapée par le coronavirus

À cause de l'effet du confinement sur la demande en pétrole, l'économie de villes texanes dont le destin est lié à l'or noir vacille. Dix mille ouvriers de ce secteur ont été licenciés en avril.

Aux États-Unis, l'industrie du pétrole est sinistrée par l'épidémie de coronavirus. Le confinement planétaire a fait chuter la demande. L'État du Texas a subi cette crise de plein fouet. Dans le bassin pétrolier de Midland, des derricks sont démontés quotidiennement ces dernières semaines. Les prix ont chuté de 50% et les compagnies ont arrêté 10% de leurs puits, alors que les petites entreprises prévoient d'en fermer la totalité d'ici quelques semaines.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Reconfinement : Emmanuel Macron veut "examiner toutes les options" avant sa décision

2000 livres et un aller-simple pour quitter le Royaume-Uni : l'offre surprenante de Londres aux citoyens de l'UE

Après la flambée due au variant, les contaminations baissent au Royaume-Uni : quels enseignements en tirer ?

EN DIRECT - Vendée Globe : incertitude totale pour la victoire, suivez le final avec nous

Nice : le restaurateur qui a ouvert illégalement son établissement en garde à vue

Lire et commenter