Égypte : une centaine de sarcophages intacts retrouvés dans la nécropole de Saqqara

Égypte : une centaine de sarcophages intacts retrouvés dans la nécropole de Saqqara

ARCHÉOLOGIE - L'Égypte a dévoilé une grande découverte faite sur le site mythique de Saqqara, à savoir une centaine de sarcophages vieux de plus de 2000 ans. Mais pas seulement.

L'Égypte a dévoilé ce samedi une centaine de sarcophages vieux de plus de 2000 ans en parfait état, découverts dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire. Il s’agit du plus grand "trésor" mis au jour dans le pays depuis le début de l'année. Les cercueils en bois scellés, dévoilés en grande pompe au cours d'une cérémonie, appartenaient à des hauts responsables de la Basse époque, entre 700 et 300 ans avant Jésus Chris, et de la période ptolémaïque, de 323 à 30 avant Jésus-Christ.

Cette grande découverte a été effectuée dans la nécropole de Saqqara, là où une soixantaine de sarcophages intacts et vieux de plus de 2500 ans avaient déjà été dévoilés le mois dernier. "Saqqara n'a pas encore révélé tout ce qu'elle recèle. C'est un trésor", s’est enthousiasmé Khaled el-Enani, ministre égyptien du Tourisme et des Antiquités, lors de la cérémonie. Exposées sur des estrades, certaines pièces étaient encore recouvertes de poussière antique, nettoyées au pinceau au fur et à mesure par des archéologues.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Une autre découverte bientôt dévoilée

La centaine de sarcophages a été découverte dans trois puits funéraires, à douze mètres de profondeur. "Les fouilles sont toujours en cours. Dès qu'on vide un puits funéraire avec des sarcophages, on en découvre un autre", a ajouté M. Enani. Plus de 40 statues d'anciennes divinités, des masques funéraires et deux statues en bois ont également été trouvés. L’une de ces statues représente sûrement un individu nommé Heteb Ka, qui était "vénéré par le roi", selon le secrétaire général du Conseil général des Antiquités, Mostafa Waziri.

Lire aussi

Ces trouvailles seront réparties dans plusieurs musées égyptiens, dont le Grand musée égyptien qui doit ouvrir en 2021 en périphérie du Caire près des pyramides de Gizeh. Selon Khaled el-Enani, ces récentes découvertes sont le fruit d'un travail de fouilles accru ces dernières années. Une autre découverte dans la nécropole doit être annoncée dans les prochaines semaines, "en décembre ou début 2021".

Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le site de Saqqara, qui se trouve à une quinzaine de kilomètres au sud des pyramides du plateau de Gizeh, abrite la nécropole de Memphis, capitale de l'Égypte ancienne. Le site de Saqqara est également connu pour la célèbre pyramide à degrés du pharaon Djéser, la première de l'ère pharaonique. Ce monument, construit vers 2 700 avant J.-C par l'architecte Imhotep, est considéré comme l'un des plus anciens à la surface du globe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le recours à la visio-conférence aux assises suspendu par le Conseil d'Etat

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter