VIDÉO - Thaïlande : les funérailles à 76 millions d'euros du roi Bhumibol, un an après son décès

International
DirectLCI
HOMMAGE - La Thaïlande vient d'entamer la cérémonie de funérailles de son roi Bhumibol Adulyadej. Le souverain, décédé il y a plus d'un an, avait régné sur le pays pendant 70 ans. Les Thaïlandais vont suivre ces funérailles démesurées pendant cinq jours de cérémonies monumentales.

Le deuil d'un an, qui avait été décrété après la mort du roi, le 13 octobre 2016, vient de prendre fin. Un an de préparation aura été necessaire pour la cérémonie grandiose qui a débuté mercredi et qui devrait durer jusqu'au 29 octobre. Un événement historique, que la plupart des Thaïlandais ne vivront qu'une fois dans leur vie. Il faut dire que la majorité n'ont connu que ce souverain, étant donné la longévité exceptionnelle de son règne : 70 ans.


Dès mercredi matin, plus de 200 000 personnes étaient massés sur les trottoirs de Bangkok pour apercevoir le cortège de la dépouille royale, tous habillés en noir, certains brandissant des portraits du souverain défunt. 


En sept décennies de règne, Bhumibol Adulyadej aura atteint le statut de demi-dieu et de père de la nation. Il aura aussi incarné la continuité de la tradition et aura connu 19 coups d'Etat.

Des funérailles à 76 millions d'euros

Pour ces funérailles, la junte au pouvoir n'a pas lésiné sur les moyens. Le coût de la cérémonie, qui mobilisé des moyens militaires importants, est estimé à 76 millions d'euros. Plusieurs artisans et architectes ont même construit un site de crémation démesuré, composé de 9 tours. Ce seul monument, avec plusieurs centaines de créatures issues de la mythologie hindoue dessinées sur ses parois et destiné à être brûlé, aurait coûté 25 millions d'euros.


Une trentaine de pays ont envoyé une délégation, dont la Reine Sofia d'Espagne, la Reine Mathilde de Belgique,

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter