VIDÉO - Tir de missile intercontinental de la Corée du Nord : "Trump vient d'être humilié par Kim Jong-un"

DirectLCI
ÉCLAIRAGE - La Corée du Nord a affirmé mardi avoir testé avec succès un missile intercontinental, ce qui serait une avancée majeure dans ses efforts pour être en mesure de menacer de frappes nucléaires le continent américain. Antoine Bondaz, chargé de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS), décrypte la situation pour LCI.

Les Etats-Unis ont confirmé mardi que la Corée du Nord avait procédé à son premier lancement d'un missile balistique intercontinental (ICBM) et ont dénoncé "une nouvelle escalade de la menace" présentée par le régime communiste.


Cet essai d'un missile Hwasong-14, réalisé le jour de la fête nationale américaine et supervisé personnellement par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, était un "cadeau" aux "salauds d'Américains", a ironisé M. Kim, cité par l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. 


Assistons-nous réellement à une escalade dangereuse ? La menace nord-coréenne est-elle à prendre au sérieux ? Antoine Bondaz, chargé de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) et enseignant à Sciences Po Paris, répond à nos questions.

Le risque d'une guerre entre Pyongyang et Washington est limitéAntoine Bondaz, chargé de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS)
"On peut affirmer avec certitude qu'il y aura un autre essai balistique ou nucléaire" Antoine Bondaz, chargé de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter