VIDÉO - Tornade, orages de grêle, vents tempétueux... La Grèce et l'Italie frappées par de violentes intempéries, au moins six morts

International
VIOLENTES INTEMPÉRIES - Une tornade et de violents orages de grêle ont frappé la région grecque de la Chalcidique dans la nuit de mercredi à jeudi tuant au moins six touristes étrangers et blessant au moins 30 personnes. En Italie, une vingtaine de blessés est à déplorée, la plage de Numana ayant notamment été balayée par de violentes rafales de vent.

Avant cette violente tempête, le pays avait été affecté ces deux derniers jours par de fortes températures atteignant 37 degrés Celsius. Au moins six touristes étrangers sont morts et 30 personnes ont été blessées dans la nuit de mercredi à jeudi lorsqu'une tornade et de violents orages de grêle ont frappé la Chalcidique, dans le nord de la Grèce, ont annoncé les autorités qui avaient fait d'abord fait état d'un premier bilan de cinq morts. Selon la police portuaire, un pêcheur sexagénaire est toujours porté disparu.


"C'était un phénomène inédit", avec "des vents très forts" et "de violents orages de grêle", a déclaré Charalambos Stériadis, responsable de la Protection civile dans le nord de la Grèce, précisant que "la Chalcidique a été déclarée en état d'urgence". La tornade a duré une vingtaine de minutes, selon des témoins interviewés par la télévision publique grecque ERT tandis que des images diffusées par ERT montrent des voitures renversées, des chutes d'arbres, des toitures emportées et des coulées de boue.

Des dizaines de blessés

Parmi les six victimes, comptent un Russe et son fils de deux ans frappés par la chute d'un arbre dans un hôtel de la station balnéaire de Kassandra, à 70 kilomètres de Thessalonique, la deuxième ville de Grèce, a déclaré une source policière. Dans la localité proche de Propontida, un couple tchèque a péri quand leur caravane a été entraînée par de violentes rafales, et une Roumaine et son enfant ont été mortellement atteints lorsque le toit d'un bâtiment a été emporté, selon la même source.


Des dizaines de blessés légers ont été transférés vers les hôpitaux, selon le service de la Protection civile. Au moins 140 pompiers participent aux opérations de sauvetage, a indiqué le responsable de ce service, Vassilis Varthakoyannis.  

L'Italie également touchée

La côte adriatique italienne a elle aussi subit de fortes intempéries ces dernières heures, une vingtaine de personnes au total ayant été blessées. Pescara, dans les Abruzzes, a notamment été frappée par un déluge de grêle avec des grêlons de cinq centimètres de diamètre, lequel a fait au moins 18 blessés et de nombreux dégâts matériels. 


Cervia et Milano Marittima, au nord de Rimini, ont elles été touchées par des pluies diluviennes et des vents à plus de 150 km/h. La plage de Numana, a notamment été dévastée par de violentes rafales comme en témoignent plusieurs vidéos amateur partagées sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter