Trump/Biden : le suspense jusqu'au bout

Trump/Biden : le suspense jusqu'au bout

Au lendemain de l'élection présidentielle aux États-Unis, le suspense reste total. Les deux candidats estiment avoir gagné. Mais des millions de bulletins de vote par correspondance doivent être dépouilles. Ce qui pourrait prendre plusieurs jours.

C'est une image à peine croyable. Dans la nuit du mardi dernier, plusieurs heures après la clôture du scrutin, deux hommes ont levé les bras, le poing serré en signe de victoire. Donald Trump et Joe Biden sont persuadés l'un et l'autre d'avoir gagné l'élection. L'un des deux se trompe, mais nous ne savons pas encore lequel. Les Américains pensaient se réveiller avec un président. Ils ont assisté toute la journée à une guerre des Tweets. Donald Trump remet en cause le comptage des voix : "La nuit dernière, je menais dans des Etats clés... Ils ont disparu un par un comme par magie et des bulletins surprises sont apparus, très étrange." Tout de suite, Joe Biden réplique : "On ne prendra aucun repos, tant que tous les votes n'auront pas été comptés".

Le candidat républicain a pour l'instant 213 grands électeurs tandis que Joe Biden en dispose 238. Il en faut 270 pour remporter l'élection. Toute la nuit, les télévisions américaines ont suivi en direct les dépouillements. Et contrairement aux prévisions, comme il y a quatre ans, Donald Trump peut donner perdant, résiste. Les deux hommes sont au coude-à-coude. Mais Joe Biden se montre plus optimiste.

Pro-Biden et pro-Trump ont veillé tard, comme à Houston au Texas où les Républicains viennent de gagner. Devant la Maison Blanche, ce sont les militants de la cause afro-américaine opposant à Donald Trump qui se sont réunis pour suivre la soirée. Ce mercredi matin, les Américains attendent le verdict des sept Etats qui peuvent encore faire basculer l'élection. Les résultats ne sont pas encore définitifs dans l'Etat clé du Wisconsin mais déjà Donald Trump exige un recomptage des voix.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Covid-19 : la pression se maintient dans les hôpitaux

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.