"Tu crois encore au Père Noël ?" Au téléphone, Donald Trump sème le doute chez un enfant de 7 ans

International

MALADRESSE - La magie des fêtes n'a pas vraiment eu lieu à la Maison Blanche cette année, alors que Donald Trump s'est moqué en direct d'un petit garçon de 7 ans qui croit (ou plutôt croyait) encore au Père Noël.

Gâcher le Noël d'un enfant en deux phrases ? Un véritable coup de maître que Donald Trump a réalisé devant les caméras en mondovision ce mardi 25 décembre. Alors que le Président et la Première Dame des Etats-Unis donnaient de leur temps pour les traditionnels appels de Noël, un petit garçon de 7 ans s'est retrouvé dans une drôle de conversation...

"Tu crois encore au Père Noël ?" lui a demandé Donald Trump. Si l'on entend pas la réponse de l'enfant, elle a du ressembler à "Oui, pourquoi ?" puisque le Président a aussitôt remis le couvert : "Parce qu'à 7 ans c'est un peu rare de croire encore au Père Noël non ?" a poursuivi Donald Trump, inconscient du mythe qu'il était en train de briser. On imagine bien la déception du petit Coleman, qui a quand même eu droit à un "Bon, Joyeux Noël" morne avant de raccrocher. 

Donald Trump pas si maladroit...

Une pensée pour les parents qui ont du passer un moment délicat juste après, surtout s'ils n'ont pas lu notre article pour savoir que dire à son enfant qui vient d'apprendre que le Père Noël n'existe pas. Beaucoup d'internautes ont ainsi reproché ce manque de tact à Donald Trump sur les réseaux sociaux. Pourtant, la question du président américain n'est pas totalement incongrue :  d'après Béatrice Copper-Royer, psychologue spécialisée dans la clinique de l'enfant et de l'adolescent interrogée par FranceInfo, l'âge moyen auquel les enfants ne croient plus au Père Noël se situe "autour de six ou sept ans". Et il faudrait leur avouer avant "huit ans, grand maximum". Un âge où les enfants commencent à raisonner rationnellement, et à distinguer l'imaginaire de la réalité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter