Twitter a suspendu le compte de Donald Trump

Twitter a suspendu le compte de Donald Trump

Suite à l'épisode de l'attaque du Capitole, Twitter a décidé de suspendre le compte de Donald Trump. Le réseau social en a-t-il le droit ?

Avec 88 millions d'abonnés et pas moins 29 messages par jour en moyenne, le compte Twitter de Donald Trump était l'un des plus suivis et des plus actifs. Le président américain adorait ce réseau social, mais il vient d'en être exclu après cet ultime : "Les 75 millions de grands patriotes américains qui ont voté pour moi (...) ne seront méprisés ni traités injustement".

Toute l'info sur

Le WE

L'entreprise privée Twitter, qui fixe ses propres règles d'utilisation, a justifié la sentence. "Après une étude précise des récents tweets de son compte @realDonaldTrump, nous l'avons suspendu définitivement en raison du risque de nouvelles incitations à la violence". Le 45ème président des États-Unis vient de perdre son principal canal de communication. Il a alors décidé de publier ses messages sur le site de la présidence, mais Twitter les a supprimé. Désormais, le clan Trump s'exprime via le compte de son fils.

Par ailleurs, les géants américains du numérique isolent les trumpistes. Facebook et Instagram ont eux aussi décidé de fermer une multitude de comptes complotistes. Les partisans de Donald Trump se retrouvent donc sur Parleur, un nouveau site qui promet une liberté d'expression totale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter