Un concert test organisé à Barcelone

Un concert test organisé à Barcelone

Une salle de spectacle à Barcelone a voulu préparer le retour à la vie normale. Les autorités sanitaires espagnoles l'ont autorisé à organiser un grand concert test avec 5 000 personnes et sans distanciation sociale.

C'est un pari dont on ignore encore s'il sera gagnant. Pendant deux heures, ils ont osé danser les uns contre les autres, comme avant. Mais avant d'en arriver là, il y a eu un long parcours. Tout commence dans un théâtre à Madrid plus tôt dans la journée. Contrôle des billets et d'identités, puis test antigénique obligatoire. Les résultats sont reçus directement sur une application après quinze minutes. Se soumettre à un test, c'est la condition que tous ont accepté.

Toute l'info sur

Le WE

En cas de tests négatifs, la salle de concert s'ouvre aux concernés. Ici, il n'y a que des masques FFP2. Les 5 000 spectateurs sont séparés en trois groupes. Il n'y a pas de marquage au sol ni de distanciation sociale. "Je suis très émue et un peu nerveuse. C'est une situation très étrange", a confié une spectatrice.

Le dispositif a déjà été expérimenté en décembre. Mais avec un public dix fois moins nombreux, personne n'avait contracté le virus. À la sortie samedi soir, il y avait de l'excitation, mais un peu d'appréhension également. Le verdict tombera dans huit jours.

Sur le même sujet

Lire et commenter