Un nouvel enlèvement de masse dans une école au Nigeria

Un nouvel enlèvement de masse dans une école au Nigeria

Un nouvel enlèvement de 317 jeunes filles a eu lieu au Nigeria. Elles ont été kidnappées dans leur école par des hommes armés.

Un pensionnat au Nigeria a été dévasté. L'établissement porte les traces des combats entre les ravisseurs et les agents de sécurité avec des impacts de balles sur les murs. En pleine nuit, un groupe armé pénètre dans le dortoir. Plus de 300 jeunes filles sont enlevées et conduites de force dans des voitures avant que le convoi ne s'enfonce dans la brousse. Un père de famille attend des nouvelles de ses quatre filles disparues. "Nous prions pour que nos quatre filles reviennent, c'est tout", a-t-il confié.

Toute l'info sur

Le WE

Vendredi, des centaines de personnes se sont rassemblées devant le pensionnat, épuisées et révoltées par ces enlèvements à répétition. En effet, ce dernier acte est le énième d'une série qui traumatise le pays depuis 2014. Depuis que le groupe islamiste Boko Haram a kidnappé 276 lycéennes. Récemment, des groupes criminels imitent leur mode opératoire et enlèvent jeunes garçons et jeunes filles dans l'unique but d'obtenir des rançons. Le président nigérian condamne ce nouvel enlèvement qu'il qualifie inhumain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter