"Tout est devenu noir" : un pêcheur américain "avalé" par une baleine en ressort indemne

"Tout est devenu noir" : un pêcheur américain "avalé" par une baleine en ressort indemne

FRAYEUR - Michael Packard, qui exerce dans le Massachusetts, raconte s'être retrouvé vendredi dernier "dans la bouche d'une baleine qui essayait de l'avaler". Il dit avoir pensé que son heure était venue.

La partie de pêche de Michael Packard a pris un tournant inhabituel, vendredi 11 juin. Ce pêcheur de homard du Massachusetts a expliqué avoir été "avalé par une baleine à bosse", avant d'être rejeté dans l'océan.

L'homme, originaire de Provincetown, à près de 200 km à l'est de Boston, a raconté au journal local le Cape Cod Times qu'il "plongeait pour chercher des homards quand une baleine à bosse a essayé de [le] manger. J'étais dans sa bouche fermée pendant 30 à 40 secondes". "Tout est devenu noir. Je sentais juste des muscles et de la peau tout autour de moi. Je ne pouvais rien voir, je sentais juste les mouvements de la baleine qui nageait", s'est aussi souvenu le miraculé pour la chaîne américaine CBS Boston, dans la vidéo en tête de cet article. 

Toute l'info sur

Le WE

S'il a d'abord pensé avoir été mordu par un requin, il s'est rendu compte qu'il ne ressentait aucune dent ni aucune grosse douleur, et pouvait respirer grâce à son régulateur de plongée. "Alors j'ai réalisé, 'Oh mon Dieu, je suis dans la bouche d'une baleine, et elle essaie de m'avaler'", a-t-il poursuivi pour la chaîne de télévision locale.

"J'ai pensé, 'Ça y est (...), je vais mourir'. Et j'ai pensé à mes enfants, ma femme, il n'y a vraiment aucun moyen de se sortir de là. Et subitement, elle a fait irruption à la surface, s'est mise à secouer la tête. J'ai été projeté en l'air et j'ai atterri dans l'eau. Et j'étais libre, je flottais simplement... Je n'arrivais pas à croire que je m'en étais sorti", s'est-il aussi remémoré.

Au moins un témoin digne de foi

Pour attester de son histoire, Michael Packard dispose d'au moins un témoin jugé digne de foi. Il s'agit de Josiah Mayo, qui l'accompagnait dans cette pêche et le suivait, aux bulles, depuis leur bateau. C'est lui qui a aidé à le repêcher et a appelé les sauveteurs à l'aide.

D'après Jooke Robbins, directrice des études sur les baleines à bosse du centre, Josiah Mayo est le fils d'un des chercheurs et experts en baleine du Center for Coastal Studies (Centre des études cotières) de Provincetown, région où les baleines se nourrissent en cette saison. "Je connais les personnes impliquées (...) donc j'ai toutes les raisons de croire que ce qu'ils disent est vrai", a aussi indiqué l'experte.

Lire aussi

D'après elle, "il est possible que (le pêcheur) était juste au mauvais endroit, au mauvais moment". Car lorsque les baleines à bosse sont en quête de nourriture, "elles foncent, bouche ouverte, et avalent les poissons et l'eau très rapidement, puis rejettent l'eau à travers leurs fanons", qui agissent "comme un filtre". "Leur bouche est assez large", mais "leur gorge est assez étroite, il n'y a aucune chance qu'elles puissent avaler quelque chose de gros" comme un homme, a précisé Jooke Robbins.

La baleine qui aurait avalé Michael Packard aurait été jeune, selon des témoins. Elle aurait donc pu "ne pas détecter assez rapidement qu'il y avait un intrus" dans sa prise, a expliqué la spécialiste. Pour cette dernière, l'une des conclusions de cette histoire de pêcheur pêché est qu'"il est important que les gens soient conscients" de ces puissants mammifères marins, qui mesurent généralement, selon l'âge, entre 9 et 15 mètres. "Si vous voyez une baleine, restez à bonne distance. Il est vraiment important de laisser aux baleines de l'espace".

L'histoire pourrait paraitre surréaliste si une autre du même type n'avait été filmée il y a sept mois en Californie. En novembre dernier, deux kayakistes avait été avalées par une baleine, puis recrachées vivantes. La chaîne Fox26News avait alors indiqué que les deux femmes se trouvaient à proximité d'appâts jetés dans l'océan pour faciliter l'observation des gigantesques mammifères. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

EN DIRECT - Pass sanitaire : l'entrée en vigueur devrait intervenir le 9 août, selon Gabriel Attal

Alors que la France est "en retard", le Royaume-Uni s'est emparé du problème du Covid long

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.