VIDÉO - Une journaliste américaine interrompue par son fils en plein direct

International

INTRUSION - La journaliste américaine de NBC News Courtney Kube a dû s'arrêter alors qu'elle était à l'antenne évoquant le sujet syrien.

La scène est rare. Et peut même prêter à sourire. Sur NBC News, alors qu'elle était en plein direct sur l'offensive turque en Syrie, la journaliste Courtney Kube, correspondante de la chaîne au Pentagone, a été dérangée par une drôle de personne… à savoir son fils ! Le petit garçon, vêtu d'un pull jaune, est arrivé joyeusement sur le plateau alors que sa mère est en train d'évoquer le sujet brûlant de la frontière syro-turque. Quelque peu gênée au tout début, la journaliste garde son sang-froid et parvient à calmer son fils avant de s'excuser auprès de ses interlocuteurs avec une certaine élégance. "Excusez-moi, mes enfants sont là. Les joies du direct", avance-t-elle à l'antenne en essayant de le repousser. S'affiche ensuite une carte de la Turquie, la Syrie et l'Irak sur l'écran, où la journaliste continue son analyse de la manière la plus sérieuse possible.

Comme Robert Kelly en 2017

Sur les réseaux sociaux, les gens ont salué son professionnalisme, reconnaissant le caractère "mignon" de la scène. D'autres comme le juge à la Cour suprême, Neal Katyal, a avoué avoir tout "aimé dans cette vidéo (enfin, sauf le sujet d’actualité dont il est question)". Comme le souligne le Huffington Post, cette scène rappelle celle du correspondant de la BBC, Robert Kelly, en direct en mars 2017. Alors enfermé dans son bureau pour un direct, il avait été interrompu par ses enfants. Il avait toutefois gardé toute sa concentration alors qu'il évoquait la destitution de la présidente sud-coréenne.

Lire et commenter