Vague de froid aux Etats-Unis : oubliées du gouvernement, les communautés amérindiennes organisent des actions de solidarité

Vague de froid aux Etats-Unis : oubliées du gouvernement, les communautés amérindiennes organisent des actions de solidarité

Aux Etats-Unis, les Amérindiens sont aujourd'hui la communauté la plus fragile. Ils sont 60 000 dans l'Etat du Minnesota, dont un tiers vit sous le seuil de la pauvreté.

Aux Etats-Unis, le Texas a retrouvé des températures positives, mais le gel des canalisations a privé des millions de personnes d'eau potable. Cette vague de froid a également révélé une vulnérabilité terrible des Américains les plus précaires. C'est le cas des Amérindiens, à Minneapolis, dans le Minnesota. Touchées de plein fouet par cette crise météorologique, ces communautés, oubliées des pouvoirs publics, doivent organiser leur propre solidarité.

Toute l'info sur

Le WE

Des travailleurs sociaux amérindiens partent alors secourir les plus démunis d'entre eux. Alors que le thermomètre affiche -28 °C, des sans-abris de la même communauté vivent toujours dans des campements enveloppés par la neige. Pourtant, avec un froid comme celui-là, on n'est jamais à l'abri des engelures, d'une hypothermie ou d'une amputation.

Des associations amérindiennes, pour leur part, se mobilisent pour offrir à ces démunis un toit et des repas chauds. Certaines cuisines sont directement installées dans les refuges de la ville. Au total, ces derniers ont une cinquantaine de lits à offrir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

Assouplissement des mesures anti-Covid : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Lire et commenter