Variant Delta : comment expliquer la baisse de l’épidémie en Grande-Bretagne ?

Variant Delta : comment expliquer la baisse de l’épidémie en Grande-Bretagne ?

REPORTAGE - Au Royaume-Uni, les chiffres des nouvelles contaminations au coronavirus sont à la baisse. En une semaine, les chiffres ont chuté alors que toutes les restrictions ont été levées. Comment l'expliquer ? Peut-on y voir une note d'espoir ?

Le Covid serait-il en perte de vitesse ? C'est en tout cas ce que laissent espérer les chiffres britanniques. Malgré une légère remontée le mercredi 28 juillet, les nouvelles contaminations ont tant chuté ces sept derniers jours que les Londoniens ont du mal à y croire. Rappelons que, contrairement à la France, il n'y a aucun couvre-feu en Angleterre. Le pass sanitaire n'y est pas nécessaire pour boire un verre en terrasse ou même à l'intérieur des établissements. Et puis le masque non plus n'est plus obligatoire ni à l'extérieur ni à l'intérieur.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Dans ce pays, les décès et hospitalisations sont restés faibles, malgré un pic de contamination comparable à celui de l'hiver. Désormais, la courbe diminue avec 23 000 cas mardi 27 juillet. C'est à peine plus qu'en France. L'une des pistes avancées par les scientifiques pour l'expliquer est que le pays serait proche de l'immunité collective grâce à l'une des campagnes de vaccination les plus avancées d'Europe. Au Royaume-Uni, 69,8% de la population a reçu au moins une dose. Et 56,1% sont complètement protégés. C'est plus que dans notre pays. Un signe encourageant pour l'économie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.