Variant du virus : le chaos au Brésil

Variant du virus : le chaos au Brésil

Le Brésil est à nouveau confronté à une situation extrêmement critique en Amazonie, notamment à Manaus. La ville avait déjà été touchée à 75% selon certaines études. Une large contamination qui ne lui a pas assuré d'immunité.

C'est une région qui a connu des journées et des semaines d'enterrement collectif et qui recense plus de 2 000 morts depuis le début de l'année. C'est aujourd'hui une région du Brésil où tout manque. La population doit se débrouiller seul pour trouver de l'oxygène pour leurs proches à l'hôpital ou à domicile. Le pays est à 100% d'occupation et les jours qui viennent n'augurent rien de bon. Certes, l'armée a livré l'équivalent de 18 tonnes d'oxygène à Manaus, mais qui sont d'ores et déjà insuffisants selon les spécialistes.

Toute l'info sur

Le WE

Les Brésiliens quant à eux font comme si de rien n'était. Les plages de Rio sont bondées, pas de masque ni de distanciation sociale. On teste, mais les vaccins se font attendre et l'Inde n'a pas encore envoyé une première commande de deux millions de doses. Le vaccin chinois n'a pas encore été homologué. Comme tout ce désordre ne suffisait pas, une mutation locale du virus inquiète dans ce pays qui n'a pas confiné un seul instant. Partout dans le pays, les morgues des hôpitaux deviennent trop petites et les cimetières s'agrandissent sans fin. Plus de 200 000 Brésiliens sont morts du Covid-19 depuis le début de la crise.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Allemagne : "Ne permettons pas que la pandémie divise aussi notre société", déclare Frank-Walter Steinmeier

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

VIDÉO - "The Voice" : Jim Bauer a mis K.O. les coachs avec une audacieuse reprise de "Tata Yoyo"

Lire et commenter