VIDÉO - Venezuela : les députés plongés dans le noir en plein débat sur... l'électricité

DirectLCI
OUPS - Au Venezuela, plongé dans une grave crise de l'électricité, les députés se sont eux aussi retrouvé dans le noir, en pleine séance parlementaire. Ils discutaient justement... de mesures d'économie du secteur électrique.

C'est ce qui s'appelle "tomber à pic". Mercredi 19 octobre au soir, au Parlement vénézuélien, les députés ont été plongés dans le noir, en plein coeur d'un débat houleux consacré... au secteur électrique dans le pays, en proie à une grave crise économique. Un premier blackout a eu lieu lorsque Ramon Lobo, un élu du camp du président Nicolas Maduro, défendait la politique du gouvernement en matière d'électricité. 


Le courant est ensuite revenu, pour s'éclipser à nouveau quelques instants plus tard. La séance, en conséquence, a été levée. "Ils se sont pris la réalité du pays en plein dans la figure" a commenté, avec force ironie, le député d'opposition Luis Florido, sur son compte Twitter. 

Fuseau horaire avancé de trente minutes

Au-delà de l'incongrue coïncidence, cette scène illustre très bien une situation problématique au Vénézuela. Dans le pays, les coupures d'électricité sont extrêmement courantes, conséquence directe d'une chute vertigineuse des cours du pétrole. Au début de l'année, le gouvernement a mis en place des mesures drastiques d'économie. Ainsi, les heures de travail des fonctionnaires ont été diminuées et l'électricité coupée quotidiennement, pendant de longues minutes. En quête d'une solution plus probante, le gouvernement est même allé jusqu'à avancer le fuseau horaire de trente minutes.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter