VIDEO - Victime d'un lancer de chaussure, Hillary Clinton en rit

VIDEO - Victime d'un lancer de chaussure, Hillary Clinton en rit

DirectLCI
ETATS-UNIS - L'ex-secrétaire d'Etat américaine a été visée par un lancer de chaussure, jeudi, lors d'une conférence à Las Vegas. Loin de se démonter, elle a enchaîné les blagues.

"Qu'est-ce que c'est ? Une chauve-souris ?". Hillary Clinton n'a pas tout de suite compris ce qu'il lui arrivait lorsqu'un objet l'a frôlée, jeudi, lors d'une conférence à Las Vegas (ouest des Etats-Unis). L'objet volant était en réalité une chaussure, qu'une jeune femme présente dans l'assistance a lancée sur l'ancienne secrétaire d'Etat américaine.

L'épouse de Bill Clinton intervenait lors d'une conférence de l'Institut des industries de recyclage des déchets (ISRI). "La femme qui a interrompu le discours n'était pas affiliée à notre organisation et n'était pas accréditée à l'événement", a précisé Mark Carpenter, porte-parole de l'ISRI. "Nos équipes lui ont refusé l'accès avant qu'elle ne force le contrôle de sécurité. Un membre de l'ISRI l'a arrêtée alors qu'elle s'approchait de la scène. Elle a ensuite été remise aux forces de l'ordre", a-t-il précisé.

"Heureusement qu'elle n'est pas aussi bonne que moi au softball"

L'oratrice, âgée de 66 ans, n'a pas été touchée par le projectile, qui est tout de même passé à quelques centimètres de sa tête. Sans se démonter, elle a aussitôt plaisanté. "Cela fait partie du Cirque du Soleil?", a-t-elle d'abord demandé, en référence à la célèbre troupe de saltimbanques canadiens, en résidence à Las Vegas. "Je ne pensais pas que la gestion des déchets était aussi controversée", a-t-elle ensuite ironisé. Avant d'ajouter en souriant : "Heureusement qu'elle n'est pas aussi bonne que moi au softball." Un sang-froid que la salle a salué par des applaudissements nourris, montrent les images de la chaîne locale KTNV. 

Ce lancer de chaussure s'ajoute à d'autres événements similaires qui ont eu lieu ces dernières années. En 2008, un journaliste irakien avait ainsi lancé une chaussure de sport sur le président George W. Bush, lors d'une conférence de presse à Bagdad. Un an plus tard, un étudiant allemand avait jeté un soulier sur le Premier ministre chinois Wen Jiabao, à l'université anglaise de Cambridge. La politique est parfois un métier dangereux.

Plus d'articles

Sur le même sujet