VIDÉO - Les images de l'usine chimique qui a explosé faisant 78 morts dans l'est de la Chine

International
DirectLCI
DRAME - Une explosion chimique dans une usine à Yancheng, dans l'est de la Chine, a fait au moins 78 mort, selon un nouveau bilan dressé ce lundi. Près de 3 000 habitants avaient été évacués de la zone par crainte d'émanations toxiques.

Régulièrement frappée par des catastrophes industrielles, la Chine a connu une nouvelle explosion mortelle jeudi 23 mars à Yancheng, une ville située au nord de Shanghai. Le bilan de l'explosion est monté lundi 25 mars à 78 morts. Sur les 28 personnes qui avaient précédemment été portées disparues, trois ont finalement été retrouvées vivantes et le décès de 25 autres a été confirmé sur la base de tests ADN, a précisé la municipalité sur le réseau social Weibo. Quelques jours plus tôt, les secouristes avaient découvert un survivant quarante heures après cet accident industriel qui est parmi les plus graves de l'histoire du pays.

3 000 riverains évacués

La déflagration, très violente, a notamment brisé les fenêtres, fissuré les murs et éventré les portes des habitations et autres bâtiments sur un rayon de 4 kilomètres. Le Centre national de sismologie chinois a fait état d'un tremblement de terre de magnitude 2,2 au moment de la catastrophe. Cette dernière est survenue dans l'entreprise Tianjiayi Chemical, qui produit notamment des engrais, provoquant l'évacuation de plus de 3.000 habitants par crainte d'émanations toxiques. Le risque d'empoisonnement compliquait les opérations de secours. 


Un total de 566 personnes sont encore hospitalisées, dont 66 gravement blessées et 13 en urgence absolue, a annoncé, lundi 25 mars, lors d'une conférence de presse Cao Lubao, le maire de la ville. Quelques heures après le drame, de nombreux riverains semblaient livrés à eux-mêmes dans les rues de ce quartier de Yancheng, quand d'autres ont dû précipitamment tout abandonner et passer la nuit à l'hôtel, tant leur habitation a été endommagée. Le jour suivant le drame, les habitants situés à proximité de l'usine déblayaient toujours les débris devant leurs habitations.

Une enquête ouverte par les autorités

Des images amateurs montrent une explosion très impressionnante, créant notamment une grande boule de feu de plusieurs dizaines de mètres de haut puis une épaisse colonne de fumée grise. "Nous savions que ça allait sauter un jour", confie à l'AFP Xiang, une riveraine qui était chez elle au moment de la catastrophe. Elle a vu la porte d'entrée de sa maison d'un étage fortement endommagée par le souffle de l'explosion. Les autorités chinoises ont annoncé l'ouverture d'une enquête afin de déterminer les causes de l'explosion, procédant également à plusieurs interpellations.


Selon l'agence officielle Chine Nouvelle, le président Xi Jinping, en visite d'État en Italie, a demandé aux équipes de secours de faire "tous les efforts nécessaires" pour secourir les nombreux employés toujours bloqués sous les décombres. En 2015, une gigantesque explosion était survenue dans un entrepôt de produits chimiques à Tianjin, dans le nord du pays, causant la mort d'au moins 165 personnes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter