VIDÉO - Prague : les cornes de tous les rhinocéros du zoo sciées à la tronçonneuse

International
PRÉVENTION – Le zoo de Prague a pris la décision d’amputer tous ses rhinocéros de leur corne. L’opération, qui n’est pas douloureuse, fait suite à l’attaque sur l’un des spécimens du parc de Thoiry, dans les Yvelines, le 7 mars dernier.

Leurs cornes valent plus que de l’or : elles se négocient entre 25.000 et 200.000 euros sur le marché noir. Pour protéger ses rhinocéros, le zoo de Prague a décidé de raccourcir leur corne. "La décision a été loin d’être facile", a expliqué le directeur, Premysl Rabas. "Un rhinocéros décorné est sans nul doute une meilleure option qu’un rhinocéros mort", a-t-il ajouté. 


Cette mesure a été prise après qu’un des spécimens du zoo de Thoiry, dans les Yvelines, a été tué de trois balles dans la tête dans la nuit du 6 au 7 mars. Pour la première fois en Europe, des braconniers s’en sont pris à un animal en captivité. 

Au zoo de Prague, Pamir, un mâle blanc du Sud, a été le premier à subir l’opération. Sa corne lui a été retirée sous anesthésie à l’aide d’une scie à chaîne. Le directeur de communication du parc, Jan Stejskal, a précisé que ce n’était pas douloureux : "C’est comme si vous coupiez vos cheveux ou vos ongles, donc ça n’a pas d’impact sur la vie de l’animal".


 La direction du parc a affirmé que les cornes seront stockées à l’extérieur du zoo. Elles seront ensuite probablement brûlées en signe de symbole dans la lutte contre l’extinction de l’espèce comme le zoo l’avait fait en 2014 avec 53 kilos de cornes provenant de la contrebande et de stocks légaux.  

En vidéo

SECURITE Dans les zoos, désolation et sécurité renforcée après la mort du rhinocéros de ThoiryZOOS

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter