VIDÉOS - Attentats du 11 septembre : plongée dans les archives des éditions spéciales de TF1

VIDÉOS - Attentats du 11 septembre : plongée dans les archives des éditions spéciales de TF1

L'INFO EN + - Il y a vingt ans, face aux images effroyables des attaques contre le World Trade Center, TF1 et LCI avaient aussitôt basculé en édition spéciale. Le début de neuf heures de direct avant, quelques jours plus tard, une délocalisation à New York des JT de Jean-Pierre Pernaut et Patrick Poivre d'Arvor.

Ce 11 septembre 2001, il est 14h46 à Paris, 8h46 à New York lorsqu'un avion percute la première tour du World Trade Center, en plein cœur de Manhattan. LCI est la première chaîne à donner l’info dix minutes plus tard. C’est donc en direct que les spectateurs assisteront à l’impact de la seconde tour, 17 minutes après. Commence alors le début d'un marathon médiatique pour rendre compte de cet événement qui marquera l'histoire. A 16 heures, la rédaction de TF1 prend l'antenne à son tour. Patrick Poivre d'Arvor, Claire Chazal, Jean-Pierre Pernaut et Jean-Claude Narcy s'y succèderont durant près de neuf heures de direct. 

Toute l'info sur

11-Septembre : 20 ans après

Page spéciale et QR Code : le 20H de TF1 à New York pour les 20 ans du 11-Septembre

À 20 heures, alors que des millions de téléspectateurs sont rivés devant leur télévision, Patrick Poivre d’Arvor prend les commandes du JT qui durera ce soir-là près de 1h40. "Des scènes d'apocalypse, de guerre même, au cœur le plus profond, le plus symbolique des États-Unis. Les deux villes porte-étendard des États-Unis, New York et Washington, ont été frappées par des attentats qu'on osait à peine imaginer dans les pires scénarios catastrophe", lance-t-il en ouverture de son journal, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article. Avant de décrire l'inconcevable : "Quatre avions de ligne américains, tous détournés par des terroristes, se sont écrasés en quatre points stratégiques semant la mort et la panique. Le nombre de victimes sera effroyable, terrifiant, a même dit le maire de New-York". 

Une heure après l'effondrement des deux tours

Les jours qui suivent, le monde entier est sous le choc. Les éditions spéciales se poursuivent sur le petit écran : selon les chiffres de l'INA, en trois jours, TF1 diffusera 1056 minutes de sujets sur les attentats. Patrick Poivre d'Arvor et Jean-Pierre Pernaut décident alors de s'envoler pour New-York pour rendre compte de la situation au plus près de la catastrophe. Pour s'y rendre, un voyage long et éprouvant : le survol de New York étant interdit, les journalistes ont dû prendre un vol privé pour Montréal avant de rejoindre la Grosse pomme après plusieurs heures de route. 

En direct de Manhattan le 17 septembre, Patrick Poivre d'Arvor choisit, pour son premier plateau du 20H, de décrire l'émotion à Union Square avec des dizaines de milliers de bougies qui ont été allumées. Avant de lancer un document exceptionnel (voir la vidéo ci-dessous) filmé par un cameraman français une heure après l'effondrement des deux tours, alors qu'il remonte, caméra à l'épaule, les 6 km qui le sépare du World Trade Center. 

En vidéo

Document TF1 : le 11-Septembre à New York, une heure après l'effondrement des tours

Un jeune étudiant français témoigne

Le même jour, Jean-Pierre Pernaut avait déjà présenté son 13H depuis le chaos de Manhattan. Lors de son édition spéciale, il choisit notamment de faire témoigner un jeune étudiant français de 23 ans qui était juste à côté du World Trade Center lors de l'impact des deux avions (voir vidéo ci-dessous). 

En vidéo

Spéciale de TF1 après le 11-Septembre : Jean-Pierre Pernaut en direct de NY (1)

Toujours installé dans une rue de Manhattan, Jean-Pierre Pernaut enchaîne les reportages : là des Français abasourdis tout juste de retour en France, ou encore le témoignage de personnels navigants, terrifiés, qui ne peuvent pas oublier ce qui est arrivé à leurs collègues pilotes, hôtesses et stewards. 

En vidéo

Spéciale de TF1 après le 11-Septembre : Jean-Pierre Pernaut en direct de NY (2)

L'après 11-Septembre

Les attentats du 11-Septembre ont profondément et durablement modifié la situation politique dans le monde ainsi que les relations internationales. Alors que Ben Laden est devenu l'ennemi public numéro 1, et va réussir à entraîner les États-Unis dans une guerre longue et coûteuse en Afghanistan - dont ils mettront vingt ans à s’extraire -, Marine Jacquemin fait le point en direct de Peshawar en ce même 17 septembre : 

En vidéo

Spéciale de TF1 après le 11-Septembre : Marine Jacquemin depuis Peshawar

Au final, au cours de ces journées exceptionnelles, les éditions spéciales des chaînes de télévision ont réuni jusqu'à plus de 9 téléspectateurs sur 10, un niveau exceptionnel rarement atteint pour un seul et même événement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.