Qui est Jacob Blake, ce père de famille afro-américain visé à sept reprises dans le dos par des policiers ?

Description du sujet digitial
International

BAVURE POLICIÈRE - Jacob Blake, un père de famille afro-américain de 29 ans, a reçu plusieurs balles tirées par des policiers blancs dimanche à Kenosha (Wisconsin). Voici ce que l'on sait de la victime.

Sept balles, à bout portant. Jacob Blake est toujours entre la vie et la mort, après son interpellation dimanche 23 août par une patrouille de police à Kenosha, dans le Wisconsin. L’homme, un afro-américain de 29 ans, a été grièvement blessé de plusieurs balles dans le dos alors qu’il tentait de monter dans sa voiture, à l'intérieur duquel l'attendait trois de ses enfants âgés de 8, 5 et 3 ans. La fusillade, filmée par un vidéaste amateur depuis sa fenêtre, est rapidement devenue virale.

Sur les images, tout semble indiquer qu’il s’agit d’une nouvelle bavure policière. La séquence, qui dure environ 20 secondes, montre un agent de police en train de lui attraper le tee-shirt au moment où il ouvre la portière et qu'il tente de s'installer sur le siège conducteur. L'agent de police fait feu, atteignant Jacob Blake de plusieurs balles dans le dos. Les autorités n'ont pas précisé si le second agent avait également tiré.

C'est un bon père de famille. Il prend bien soin de ses enfants- Un ami de la victime.

Le père de famille, qui travaille comme agent de sécurité, a été opéré d'urgence et hospitalisée dans un service de soins intensifs à l'hôpital Froedtert de Milwaukee. Lundi, la victime se trouvait dans un état stable. "Jacob est sorti de la chirurgie et se trouve aux soins intensifs. Nous continuerons à prier pendant qu'il se bat. Nous n'excuserons pas les actions du département de police de Kenosha, mais sa mère demande à tout le monde de s'il vous plaît rester en paix", a tweeté lundi soir le cousin de Jacob Blake, appelant au calme après les affrontements qui ont éclaté dimanche soir à Kenosha avec la police.

La famille de Jacob Blake a fait appel à l'avocat des droits civiques Benjamin Crump, qui s'occupe également la défense de la famille de George Floyd, un homme noir de 40 ans asphyxié à Minneapolis (Minnesota) le 25 mai par un policier blanc, dont la mort avait déclenché des manifestations antiracistes aux Etats-Unis et à travers le monde. Il a affirmé devant la presse que la victime avait tenté de s'interposer dans une dispute entre deux femmes. "Alors qu'il s'éloignait pour aller voir ses enfants, la police a tiré à plusieurs reprises dans son dos à bout portant. Les trois fils de M. Blake étaient juste à côté et ont vu la police tirer sur leur père", a assuré l'avocat dans un communiqué. "Ils seront traumatisés à vie", a-t-il souligné. 

Toute l'info sur

Jacob Blake : la nouvelle affaire qui choque l'Amérique

Affaire Jacob Blake : que s'est-il passé ?

Lire aussi

Quelques instants plus tôt, Jacob Blake rendait visite à un ami, Donnell Lauderdale, pour lui apporter des cadeaux pour son fils de 8 ans. "C'est un bon père de famille. Il prend bien soin de ses enfants", affirme ce proche de la victime au New York Times. Une cagnotte en ligne, qui doit permettre d'aider à payer les frais de justice, a déjà permis de récolter la somme de 668.000 dollars.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

EN DIRECT - Covid-19 : le bilan va "s'alourdir dans les prochains jours et semaines, quoi que nous fassions"

Débat Trump/Biden : "C’est incroyable de voir des visions aussi radicalement opposées s’exprimer aussi calmement"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent