Mais pourquoi Macron a-t-il offert une bouture de chêne à Trump ?

DirectLCI
GESTE DIPLOMATIQUE - En déplacement ce lundi aux Etats-Unis, le président français a eu une attention particulière pour son homologue américain. Il a remis à ce dernier un jeune plant de chêne, symbole de la relation forte entre les deux pays, et qui a lui-même une histoire singulière.

Le symbole d'une amitié qui se veut indéfectible. Emmanuel Macron est arrivé lundi 23 avril aux États-Unis pour trois jours, et il n'est pas venu les mains vides. En effet, Donald Trump a reçu de ses mains une bouture de chêne, comme l'avait révélé ce vendredi le journaliste de Fox News Chris Wallace, qui a interviewé le président français à l'Élysée.


Et cette offrande recèle une caractéristique bien particulière, comme l'a confirmé le Palais ce dimanche dans un communiqué. 

Lors de la Première Guerre mondiale, dont nous célébrons le centenaire de la dernière année, les soldats américains ont participé à plusieurs batailles décisivesL'Élysée

"Lors de la Première Guerre mondiale, dont nous célébrons le centenaire de la dernière année, les soldats américains ont participé à plusieurs batailles décisives. Un de leurs premiers engagements, et l’un des plus meurtriers, fut la bataille du Bois Belleau, à côté de Château Thierry (Aisne)", révèle-t-il.

"Entre le 1er et le 26 juin 1918, la  2ème division d’infanterie de l’armée américaine, composée de la Brigade des Marines et du 23ème régiment d’infanterie, a repoussé les offensives allemandes, perdant près de 2000 hommes. Depuis, en hommage à cette bataille et au sacrifice des soldats américains, le Bois Belleau porte le nom de  'Bois de la Brigade des Marines'", rapporte ledit communiqué. 


"Contribuant à forger la réputation du corps des Marines, cet événement est à l’origine d’un mythe qui perdure encore aujourd’hui : la légende veut que les soldats américains se soient retrouvés à la fin des combats pour se rafraîchir à l’eau d’une fontaine. Cette fontaine est devenue un lieu mythique pour les Marines. Il est dit qu’un Marine doit y venir au moins une

fois dans son existence, et que s’y désaltérer offrirait une année de vie supplémentaire", précise t-il encore.

Or, c'est à côté de ce point d'eau, appelé "fontaine des bouledogues", qu'a poussé l'arbre que va offrir Emmanuel Macron à Donald Trump et que les deux chefs d'Etat ont replanté, accompagné de leurs épouses, Brigitte Macron et Melania Trump, dans les jardins de la Maison Blanche. 


Le communiqué apporte d'autres précisions sur cette fontaine mythique et son nom. Ainsi, "le bec de cette fontaine – située dans la cour des anciennes écuries du château de Belleau [...] dans une propriété privée ouverte pour les commémorations annuelles – est décoré d’une sculpture représentant une tête de bouledogue."

"Traduit en anglais par "Devil Dog", en référence au terme qu’auraient employé les soldats allemands ("Teufelshunde") pour décrire la détermination et le courage des Américains lors de la bataille de Bois Belleau, la tête de bouledogue est devenue un emblème du corps des Marines. Si bien que, depuis 1922, un chien de cette race est choisi comme mascotte officielle de cette branche de l’armée américaine."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter