Vol MH370 : 5 000 dollars pour les proches des victimes

Vol MH370 : 5 000 dollars pour les proches des victimes

DirectLCI
BOEING 777 - Si les circonstances du crash de l'avion sont encore floues, la compagnie aérienne a annoncé lors d'une conférence de presse une aide financière de 5 000 dollars aux proches des victimes. Et tente de se justifier après avoir envoyé un SMS lundi apprenant aux familles qu'il n'y avait plus d'espoir de retrouver des survivants.

La compagnie Malaysia Airlines a donné une nouvelle conférence de presse mardi matin, confirmant l'aide financière de 5 000 dollars qui sera allouée à tous les proches des 239 victimes du vol MH370 qui a disparu le 8 mars, soit près de 1 000 personnes.

Nouvelle polémique pour la compagnie aérienne, critiquée pour sa mauvaise gestion de la communication. Elle a averti les familles des 239 personnes présentes à bord, dont quatre Français, par un SMS. "Selon toute vraisemblance, le vol MH370 a été perdu et (...) aucun de ses occupants n'a survécu", annonce le message. "Nous devons désormais accepter que toutes les preuves suggèrent que l'avion s'est écrasé dans le sud de l'océan Indien."

Les recherches suspendues

Lors de la conférence de presse, le PDG de la compagnie a tenté de justifier l'utilisation du SMS par le nombre de personnes à contacter. Sur son site Internet, Malaysia Airlines s'explique. "Notre seule et unique motivation (lundi soir, ndlr) était de nous assurer que dans ce très court laps de temps qui nous était disponible, les familles apprennent cette tragique nouvelle avant le reste du monde. Le plus humainement possible, nous avons averti les familles en personne ou par téléphone, utilisant le SMS uniquement de manière complémentaire pour nous assurer que les 1 000 proches des victimes apprennent par nous la nouvelle et non par les médias."

Lundi, le chef du gouvernement malaisien a annoncé que le Boeing était tombé dans le sud de l'océan Indien et qu'il n'y avait "vraisemblablement" aucun survivant. "C'est avec profonds regret et tristesse que je dois vous informer que, selon ces nouvelles données, le vol MH370 a fini dans le sud de l'océan Indien." Il a ainsi mis fin à dix-sept jours d'angoisse sans pour autant donner d'explication au crash du vol MH370.

Si des débris ont été identifiés à différents endroits par des satellites chinois, australien et français, et si d'autres éléments ressemblant à une palette en bois et des sangles ont été aperçus par un appareil civil, aucun d'entre eux n'a encore été récupéré et formellement identifié comme appartenant au Boeing de la Malaysia Airlines. D'autant que les recherches ont été suspendues en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Plus d'articles