Vols vers les Etats-Unis : des contrôles de sécurité encore plus stricts, mais pas d’interdiction des ordinateurs portables

Vols vers les Etats-Unis : des contrôles de sécurité encore plus stricts, mais pas d’interdiction des ordinateurs portables

AVION - Les mesures de sécurité pour les vols à destination des Etats-Unis vont devenir encore plus exigeantes pour les passagers, sans toutefois que l’interdiction des ordinateurs portables n’ait été généralisée par l’administration américaine.

Si vous souhaitez vous envoler en direction des Etats-Unis pour profiter de vos vacances cet été, n’ayez crainte, votre ordinateur portable ne vous sera pas subtilisé si vous décidez de le prendre avec vous. A condition toutefois que vous ne décolliez pas d’un des dix aéroports identifiés par le pays de l’oncle Sam comme particulièrement à risque (deux sont en Turquie, les autres en Jordanie, Egypte, Arabie Saoudite, Koweït, Qatar, Emirats Arabes Unis et Maroc).

Il vous faudra cependant supporter des mesures de sécurité encore plus strictes, comme vient de l’imposer l’administration américaine. Des contrôles "plus serrés" ainsi que des "vérifications accrues" pour les appareils électroniques, a indiqué le ministre de la Sécurité intérieure John Kelly. Ce n’est que si les compagnies aériennes ne respectent pas cette hausse d’exigence de sécurité qu’elles seront obligées de refuser les ordinateurs portables et les appareils électroniques plus gros qu’un téléphone en cabine et en soute.

En vidéo

Sécurité : les ordinateurs interdits dans les vols à destination des Etats-Unis ?

Lire aussi

Nous recommandons que les passagers prévoyant de voler vers les Etats-Unis restent en contact étroit avec leur compagnie dans les semaines et les mois à venir, dans certains cas ils devront se préparer à des vérifications accrues- Un haut responsable de la Sécurité intérieur américaine

Depuis le 21 mars, suite à un risque d’attentats invoqué par les Etats-Unis, les autorités ont interdit aux passagers des dix aéroports ciblés (et évoqués plus haut, ndlr) de transporter en cabine les ordinateurs portables, tablettes et autres appareils de ce genre. Une mesure également mise en place par le Royaume-Uni, qui l’a lui imposé à six aéroports à risque. Plusieurs compagnies aériennes craignaient que les Etats-Unis ne décident d’élargir l’interdiction aux vols en provenance d’Europe.

Il n’en est donc pas question, les Américains préférant imposer des nouveaux contrôles de sécurité. "Nous recommandons que les passagers prévoyant de voler vers les Etats-Unis restent en contact étroit avec leur compagnie dans les semaines et les mois à venir, dans certains cas ils devront se préparer à des vérifications accrues", précise à l’AFP un haut responsable du département de la Sécurité intérieure. Les mesures seront différentes selon les aéroports, en fonction "de la menace et du renseignement que nous avons".

Lire aussi

Des postes avancés de la police aux frontières américaines dans nos aéroports ?

Si aucun exemple de ces nouveaux contrôle ni aucune date de leur mise en place n’a fuité, le ministre John Kelly a indiqué vouloir convaincre le plus de pays à accepter l’installation de postes avancés de la police des frontières américaines dans les aéroports. Six pays, dont le Canada, l’Irlande et les Emirats arabes unis ont déjà mis en place ces postes avancés. Les policiers américains peuvent donc faire passer les contrôles d’entrée aux Etats-Unis avant l'embarquement et refouler si nécessaire un passager avant qu'il ne monte dans l'avion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Le variant Omicron présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'OMS

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.