VIDÉO - Vous souhaitez vous installer à l'étranger ? Voici les pays où on vit le mieux selon les expatriés

International
DirectLCI
ÉTUDE - Comme chaque année depuis 10 ans, HSBC a mené une étude sur l'expatriation : les meilleurs endroits pour s'installer, les pays où l'on fait une culbute de salaire importante ou encore, les pays où il fait bon vivre. Et ne vous fiez pas aux apparences, la France est plutôt bien noté par les expatriés étrangers.

Depuis dix ans, HSBC mène une étude sur les expatriés intitulée "Expat' explor". Cette année, elle a sondé 27.587 expatriés de 159 pays par le biais d’un questionnaire en ligne en partenariat avec YouGov en mars et avril 2017. Les résultats viennent de tomber et ils sont assez surprenants. Cette étude, qui s'intéresse à la vie des expatriés, révèle notamment les motivations qui poussent les expatriés du monde entier à s'installer dans un autre pays. On apprend également que la France demeure une destination attirante et également, les pays dans lesquels, on fait la culbute de salaire la plus importante. 

En vidéo

Un pied ici et l’autre là-bas, le blues des expatriés de retour en France

S'expatrier ? Oui mais pourquoi ?

Si franchir le pas de l'expatriation n'est pas une décision à prendre à la légère, les questionnés expliquent qu'ils ont sauté le pas pour "relever un nouveau défi de vie (38%), améliorer leur qualité de vie (34%) et enfin, à la troisième position : pour améliorer leurs chances professionnelles. Cette décision d’expatriation permet également d’augmenter son salaire et son niveau de vie. "En moyenne, les expatriés bénéficient d’une hausse de salaire de 25%", explique cette étude. 

Les expatriés tous pays confondus gagnent en moyenne 99.903 dollars par an (85.000 euros). Les expatriés en Suisse gagnent près du double (193.006 dollars). En tête des pays qui rémunèrent le mieux les expat' ? La Suisse, l’Inde, puis la Chine. "Mais en matière d’augmentation de salaire dans le pays d’accueil, c’est l’Arabie Saoudite qui l’emporte avec une augmentation de 58% du salaire par rapport au pays d’origine, suivie par la Suisse (54% d’augmentation) et les Emirats Arabes Unis (50% d’augmentation)", révèle-t-elle. 


Mais si la Suisse est le pays qui rémunère le mieux les expatriés, c'est Singapour qui demeure la destination la plus prisée. Ils sont 83% des expatriés à se sentir confiants quant à la situation politique du pays. 73% le sont tout autant quant à la situation économique de la cité-Etat (39% en France) et 64% considèrent qu’ils ont une meilleure qualité de vie que dans leur pays d’origine. Pour les enfants, même chose : 4 expatriés sur 5 reconnaissent se sentir plus en sécurité à Singapour que dans leur pays d'origine : 72% mettent en avant le fait que la qualité de l’éducation, de la santé et du bien-être de leurs enfants est meilleure que dans leurs pays d’origine. 

La France plébiscitée

Si Singapour arrive en tête des destinations prisées par les expatriés, La France n'est pas en reste et demeure un pays plébiscité. "Elle se classe 23e dans le classement global et perd deux places par rapport au classement 2016", indique tout de même l'étude. La France est plutôt bien placée concernant l’aspect "vie de famille" : en 17ème position. Mais surtout, sur le critère "Education des enfants" où elle se place à la 10ème position. Pour ce qui est de la qualité de vie, elle se hisse à la 9e place et "cocorico" : dans la catégorie "style de vie", elle se classe même... troisième ! Et l'expérience semble être d'autant plus appréciée que, parallèlement, la France fait partie des 5 pays d’accueil où les expatriés investissent le plus dans l’immobilier . Ils sont 69% des expatriés en France à être propriétaires d’un bien immobilier localement alors que seuls 37% des expatriés dans le monde possèdent un bien immobilier dans leur pays d’accueil. 

Pour les expatriés retraités, la France est le troisième pays choisi pour y couler des joueurs heureux, une fois la vie professionnelle achevée. Elle se place juste après les Philippines (41%) et le Portugal (36%), ex-aequo avec le Mexique et la Thaïlande (30%). "Parmi la communauté des expatriés en France, près de 39% sont retraités (49% sont actifs), alors qu’ils sont 11% dans la communauté des expatriés au niveau mondial ; et 58% des expatriés en France ont plus de 55 ans (contre 22% des expatriés en général)", lit-on. Ce qui attire les retraités ? Le style de vie, le climat, et enfin ... les soins médicaux. D'ailleurs 58% des expatriés à la retraite ont déménagé en France pour cette raison. 

Londres, la destination préférée des Français

Malgré le brexit, Le Royaume-Uni demeure la première destination d’expatriation pour les Français (47% d’entre eux), devant les Etats-Unis (12%) et l’Espagne (3%). Les expatriés français continuent à plébisciter le Royaume-Uni et ils le font surtout pour des raisons professionnelles. En fait, le pays a surtout de quoi attirer ceux qui veulent faire carrière : il est en 3e position en matière de progression professionnelle. De plus, les revenus y sont généralement plus élevés que dans les pays d'origine des expatriés et parfois, celui-ci fait même un bond de 31%. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter