La Géorgie, l’Iran et la Turquie rejoignent la liste des pays classés "rouges", les règles qui s'imposent

La Géorgie, l’Iran et la Turquie rejoignent la liste des pays classés "rouges", les règles qui s'imposent

VOYAGES À L'ÉTRANGER - Sur la base des indicateurs sanitaires, plus de 20 pays sont classés "rouges" par la France. Lesquels ? Quel impact sur les conditions de voyage ? On fait le point.

La liste rouge de la France s'agrandit. Depuis la réouverture des frontières, le ministère des Affaires étrangères a mis en place une classification des pays en fonction des indicateurs sanitaires : vert, orange et rouge. Jeudi 27 août, dans un nouvel arrêté, l'exécutif a mis à jour l'arrêté du 7 juin dressant la liste des pays les plus à risque, qui concerne ceux concernés "par une circulation particulièrement active de l'épidémie de Covid-19 ou par la propagation de certains variants du SARS-CoV-2 présentant un risque de transmissibilité accrue ou d'échappement immunitaire"

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

La Géorgie, l’Iran et la Turquie seront placés sur liste rouge (et non plus orange) dès dimanche, selon un arrêté paru au Journal officiel. Le principal changement est, pour les non vaccinés avec l’un des 4 produits validés par l’EMA, qu’ils devront respecter un isolement obligatoire et contrôlé de 10 jours à l’arrivée en France. L’Albanie, la Bosnie, le Kosovo, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Serbie seront en zone orange (et non plus en zone verte) à partir de dimanche. Enfin, le Chili et l’Uruguay passent en zone verte (et non plus en zone orange) dès à présent.

Ainsi, la Géorgie, l’Iran et la Turquie en rejoignent le Maroc, l'Algérie, l'Afghanistan, l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Bangladesh, le Brésil, la Colombie, le Costa Rica, Cuba, l'Indonésie, Les Maldives, le Mozambique, la Namibie, le Népal, Oman, le Pakistan, la République démocratique du Congo, la Russie, les Seychelles, le Suriname et la Tunisie.

Lire aussi

Les voyageurs non-vaccinés en provenance d'un des pays de la liste doivent justifier d'un motif impérieux, présenter un test négatif et s'auto-isoler 10 jours à leur arrivée en France. La déclaration d'un motif impérieux devra être soutenue par un justificatif et le test PCR ou antigénique négatif devront voir moins de 48 heures. Ceux qui sont vaccinés, eux, doivent prouver leur statut vaccinal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

Éruption aux Canaries : l'aéroport de La Palma à l'arrêt, des centaines de personnes se pressent dans les bateaux

EN DIRECT - Covid-19 : la France double le nombre de doses qu'elle prévoit de donner aux pays pauvres

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.