Wall Street : panne géante pour la bourse de New York

Wall Street : panne géante pour la bourse de New York

BOURSE - Le New York Stock Exchange (NYSE) a suspendu ses échanges pour tous les titres, de manière inattendue ce mercredi en fin de matinée.Une interruption, vraisemblablement due à des "problèmes techniques", qui a duré plus de 3h30.

Le New York Stock Exchange, principale plateforme boursière à Wall Street, a annoncé mercredi devoir suspendre provisoirement tous ses échanges, sans donner plus d'explications dans l'immédiat. L'autre grande plateforme, le Nasdaq, a continué de fonctionner normalement.

"Le NYSE suspend provisoirement les échanges pour tous les titres", a annoncé la plateforme sur son site vers 11H45 (15H45 GMT). De son côté, l'agence Reuters Business a affirmé qu'il s'agissait d'une "panne technique" et qu'il n'y avait "aucun signe de panique". Une information confirmée par le NYSE lui-même, dans la foulée, ajoutant que la situation ne provenait guère d'une "cyber-attaque".

Des sites hors service

Par ailleurs, le ministère de la Sécurité intérieure (DHS) a confirmé à l'AFP qu'il "n'y a "pour l'instant aucun signe d'activité malveillante". Finalement, après 3 heures et 38 minutes de panne, la plateforme a pu ouvrir de nouveau... à quelques minutes de la clôture.

En parallèle, le site du Wall Street Journal est resté hors-service ce mercredi après-midi, pendant une heure, sans que l'on puisse affirmer un lien entre ces deux dysfonctionnements. Le site officiel du New York Stock Exchange , lui, n'a pas cessé de fonctionner de manière normale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : le Spoutnik-V sera produit en Italie

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

Lire et commenter