Zimbabwe : un chasseur meurt écrasé par un éléphant qu'il chassait

International

AFRIQUE - Theunis Botha a été tué vendredi dernier lors d'une chasse à l'éléphant. Cet homme de 51 ans a été écrasé par un animal qu’il chassait, rapporte The Telegraph.

La partie de chasse a tourné au drame pour Theunis Botha. Figure incontournable dans le milieu des safaris africains, ce chasseur a été tué vendredi par un éléphant, abattu alors qu'il était en train de l'attaquer.

Âgé de 51 ans, ce Sud-Africain accompagnait un groupe de clients dans une réserve lorsqu'ils se sont accidentellement retrouvés au milieu d'un troupeau de reproduction. Trois animaux ont alors chargé les chasseurs. Theunis Botha, lui, a été soulevé par l'un d'entre eux, rapporte The Telegraph. L'un des chasseurs a alors ouvert le feu sur l'animal qui, touché, s'est effondré sur le chasseur. Un porte-parole de la société a déclaré que Theunis Botha "sans le savoir, est entré au milieu d’un troupeau d’éléphants avec plusieurs bébés".

En vidéo

En Namibie, ils tuent les éléphants pour les protéger

Un collègue tué par un crocodile

Depuis l'annonce de sa mort, les amis du quinquagénaire ont rendu hommage sur les réseaux sociaux à celui qu'ils considèrent comme un "grand homme". "Une légende est tombée, mais nous ne l'oublierons jamais", a notamment écrit un internaute. 

Le Sud-Africain était marié et père de cinq enfants. Au mois d'avril, c'est un de ses amis et collègue de chasse qui était tué par un crocodile. Scott van Zyl, un chasseur professionnel de 44 ans et organisateur de safaris de chasse au Zimbabwe, avait disparu. Des traces de pas ainsi que son sac à dos avaient été retrouvés sur les bords du fleuve Limpopo, où se trouvaient trois crocodiles du Nil.

Lire et commenter