Aleksandr Ovetchkine : la mission russe

Aleksandr Ovetchkine : la mission russe

DirectLCI
SOTCHI 2014 – À l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi 2014, metronews vous présente les stars de la quinzaine russe. Place à celui qui porte tous les espoirs du pays : le hockeyeur Aleksandr Ovetchkine.

Régulièrement, dans ses opérations de communication, Vladimir Poutine a endossé le maillot de l’équipe russe de hockey. Sport national, c’est à travers cette discipline que les Russes expriment leur fierté virile. Ainsi, porter le maillot Rouge et Bleu est autant un honneur qu’une gageure. Plus encore quand le "C" du capitanat est brodé sur sa poitrine. Pour être Aleksandr Ovetchkine, il faut donc avoir les épaules très solides.

Sa mission est simple : offrir à la Russie sa première médaille d’or olympique dans le tournoi de hockey. Car si l’URSS a remporté le titre cinq fois et la CEI une fois, les Russes seuls n’ont pu faire mieux qu’une médaille de bronze à Lillehammer et d’argent à Nagano. Un véritable camouflet.

Ovetchkine est un génie du puck

Pour être bien sûr qu’Ovetchkine (ou Ovechkin à l’anglaise) ait compris le message, Poutine lui a accordé l’infime honneur d’être le premier porteur russe de la flamme olympique. Message reçu : "L’hiver est notre terrain de jeu ! Il va être l’heure de montrer ce que nous avons en nous !" a déclaré le champion.

Pression il a, mais pression il connaît. Il est en effet le buteur vedette de la ligue américaine, à la pointe de l’équipe des Washington Capitals. Au mois de décembre, il a inscrit son 400e but de sa carrière nord-américaine, tout en ayant remporté les titres de meilleur joueur et meilleur buteur de NHL en 2008, 2009 et 2013. Aleksandr est un petit génie du puck, capable de marquer dans toutes les positions, de tous les coins du terrain. Il faut au moins ça pour ne pas décevoir son hockeyeur de président.

Lire et commenter