Canada : les fonctionnaires regardent trop les JO, le gouvernement sévit

Canada : les fonctionnaires regardent trop les JO, le gouvernement sévit

DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - La planète entière se passionne pour les Sotchi 2014, et notamment le Canada, dont les athlètes accumulent les médailles. Même quand ils sont coincés au bureau, les fonctionnaires du pays de l'érable ne manquent pas une minute de Sotchi. Au point de saturer le réseau. Le gouvernement a dû prendre des mesures drastiques.

La passion du sport est sans frontières et sans bornes. Alors que le Canada figure à la deuxième place du classement des médailles, les citoyens du pays de l'érable ne manquent pas une minute des retransmissions télévisuelles des compétitions. Même lorsqu'ils sont au travail.

C'est notamment le cas des fonctionnaires d'Etat, qui regardent les exploits de Patrick Chan et de ses compatriotes sur tout ce que le Net compte de sites de streaming, diffusant la grand-messe olympique en direct.

Vitesse réduite, terminé le streaming

Mais cette soudaine augmentation de la fréquentation du Web pose des problèmes aux administrations. Le temps que passent les employés à regarder la TV est évidemment autant de perte sur le temps de travail, mais l'audience a surtout nettement ralenti les serveur de mails. Résultat, le réseau est saturé.

Du coup, le gouvernement fédéral a décidé de réduire la vitesse d'Internet pour rendre impossible le visionnage du streaming, indique NRJ Canada . Services partagés Canada, le gestionnaire de la connexion Internet, a tout de même invité les autorités à prévoir des centres de visionnement collectif.   

Lire et commenter