Fermeture des pistes : Bolt n'aime pas le froid, les patineurs français 6es

Fermeture des pistes : Bolt n'aime pas le froid, les patineurs français 6es

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - Chaque jour pendant la quinzaine de Sotchi (7-23 février), metronews vous dresse un bilan de la journée avec les faits marquants, des Français brillants et des insolites croustillants. Aujourd'hui, Laffont arrive en finale à 15 ans, les patineurs français glissent bien et le bob jamaïcain arrive enfin à Sotchi.

Les bagages du bob jamaïcain arrivés, mais…
Arrivés sans bagages ni équipement à Sotchi , les Jamaïcains qui composent l'équipage de bobsleigh ont pu récupérer leurs affaires et s'entraîner normalement jeudi. Sauf que… ''Une boîte de produit protéiné s'est ouverte dans les bagages et il y en avait partout, explique Winston Watts, le pilote. J'ai mis toute la matinée à nettoyer mon casque. Et j'en ai eu un peu dans les yeux pendant l'entraînement.'' Quand ça veut pas…

Usain Bolt n'aime pas le froid
Les Jamaïcains ne sont décidément pas avares en petites histoires. C'est encore Winston Watts qui, interrogé par les (nombreux) journalistes, est revenu sur le soutien moral d'Usain Bolt. "Nous, les Jamaïcains, nous avons l'homme le plus rapide (...) Il pourrait faire un excellent pousseur, mais le seul problème avec lui, c'est qu'il n'aime pas le froid."

Perrine Laffont en finale à 15 ans
La benjamine de la délégation française Perrine Laffont a brillé jeudi, puisqu'elle s'est directement qualifiée pour la finale du ski de bosses , qui aura lieu samedi. Une performance d'autant plus impressionnante que l'Ariégoise n'a que 15 ans et qu'elle dispute ses premières compétitions à ce niveau depuis 1 mois. Déjà prometteur.

Les patineurs 6e pour l'instant
Toute nouvelle, l'épreuve de patinage artistique par épreuve a débuté jeudi à Sotchi. Et les Russes ont tout de suite annoncé la couleur puisqu'ils ont pris provisoirement la tête à l'issue des deux programmes courts, hommes et en couple. Si Amodio a bien lancé la France (5e), le couple français Vanessa James-Morgan Ciprès n'a terminé que 7e. Et voilà la France 6e après la première journée.

Une piste, c'est mieux qu'une poupée
''Oh oui chérie !! C'est une poupée faite pour moi''. Voilà le tweet de Steven Nyman , skieur américain, qui venait de descendre pour la première fois la piste Rosa Khoutor où il s'est entraîné. Seulement 31e temps de la séance, le descendeur devra faire mieux le jour J. Mais apparemment, il est chaud.

Lire et commenter