JO 2016 : 3e après sept épreuves, Kévin Mayer vise toujours une médaille olympique

JO DE RIO 2016
JEUX OLYMPIQUES – Troisième du décathlon après sept épreuves, Kévin Mayer est toujours en lice pour décrocher la première médaille olympique de sa carrière. Avant de s’attaquer à la perche ce jeudi après-midi, le Français réalise jusqu’ici un concours proche de la perfection.

Kévin Mayer n’a pas failli à sa réputation. Toujours très performant durant la seconde journée du décathlon, le Français a réussi à maintenir son niveau de performance qui lui avait permis de s’approcher du podium provisoire mercredi soir (4e). Ce jeudi, l’athlète de 24 ans s’est même hissé sur la troisième marche et comptabilisait 6211 points, contre 6398 à Ashton Eaton, le favori de la compétition, et 6283 au Canadien Damian Warner (2e provisoire) avant de s’attaquer au saut à la perche en fin d’après-midi (18h25).

La perche et le javelot pour faire la différence

Mayer a débuté la journée par un excellent chrono sur 100 m haies (14.02), à un centième de son record personnel. Il a levé un poing rageur juste avoir franchi la ligne en 3e position de sa série, la plus rapide. Sa joie a été encore plus démonstrative après son seul essai valable au lancer du disque, mesuré à 46,78 m. Kévin Mayer avait déjà enchaîné les bonnes performances mercredi lors de la première journée : 10.81 au 100 m (record personnel), 7,60 m à la longueur, 15,76 m au poids (record personnel), 2,04 m en hauteur, 48.28 sur 400 m (record personnel).

A LIRE AUSSI >> JO 2016 : pas de finale pour Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre

A trois épreuves de la fin, le vice-champion d’Europe 2014 n’a jamais été aussi proche de décrocher la première médaille olympique de sa carrière alors qu’il s'apprête à disputer deux disciplines (saut à la perche et lancer du javelot) dans lesquelles il excelle d’habitude. Le 1500 mètres sonnera la fin de ce décathlon dans la nuit de jeudi à vendredi (2h45). Avec une nouvelle breloque pour le clan tricolore ?

Lire et commenter