JO 2016 : cinq nouveaux cas de dopage

JO 2016 : cinq nouveaux cas de dopage

Un médaillé kirghize en haltérophilie, un Moldave médaillé en canoë, une nageuse chinoise, un cycliste brésilien et un lutteur indien: cinq nouveaux cas de dopage ont été enregistrés jeudi aux JO de Rio.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a exclu deux nouveaux sportifs des jeux Olympiques de Rio après leur contrôle positif, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué. Le cycliste brésilien Kleber Da Silva Ramos, 30 ans, a été contrôlé positif à l'EPO. Il avait abandonné lors de la course en ligne et son cas n'avait pas été encore révélé. De son côté, la nageuse chinoise Chen Xinyi, 18 ans, qui avait fini 4e du 100 m papillon, a pour sa part pris un diurétique, utilisé comme produit masquant.

Artykov a perdu sa médaille

Les médias chinois avaient annoncé son contrôle positif le 12 août, exigeant "une coopération complète de Chen à l'enquête en cours". Un Moldave médaillé en canoë et un lutteur indien ont également été attrapés par la patrouille. Pour rappel, ces deux cas interviennent quelques heures après l’exclusion de l'haltérophile kirghize Izzat Artykov, médaillé de bronze (- 69 kg), et devenu jeudi le premier médaillé des Jeux exclu pour dopage. En tout, douze athlètes ont été contrôlés positifs depuis le début des JO de Rio. 

A LIRE AUSSI >> Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Rio

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

EN DIRECT - "Danse avec les stars" : Bilal Hassani danse contre le harcèlement scolaire et prend la première place

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.