JO 2016 : Teddy Riner glisse un petit tacle à Renaud Lavillenie

JO 2016 : Teddy Riner glisse un petit tacle à Renaud Lavillenie

REACTION – Suite à la polémique dans laquelle s’est retrouvé Renaud Lavillenie après avoir critiqué les supporters brésiliens qui l'avaient sifflé, Teddy Riner, porte drapeau des Bleus, a réagi sur France Inter ce vendredi. Et il n’a pas spécialement pris la défense du perchiste.

Il est forcément très bien placé pour donner son avis. Porte-drapeau de la délégation française lors de ses Jeux de Rio, Teddy Riner a une voix qui porte. Et quand il s’agit d’aborder la question du public brésilien accusé de chauvinisme, il est encore le mieux placé. Aussitôt sa finale remportée, quelques sifflets bien nourris sont immédiatement tombés des gradins. Les cariocas ont reproché au Français d’avoir éliminé un Brésilien, quelques tours plus tôt. Ce à quoi le double champion olympique des lourds a répondu sobrement par un doigt posé sur sa bouche.

Riner : "Certains répondent présent et d’autres non"

Invité à réagir ce vendredi au micro de France Inter sur les larmes de Renaud Lavillenie et sur le fait que le perchiste français ait qualifié de "public de merde" les spectateurs du Maracana, Teddy Riner a adressé un tacle à peine voilé à l’attention de son collègue perchiste :"C’est aussi ça les Jeux, c’est ça aussi le sport, parfois il y a la pression, et ils veulent vous mettre la pression, mais il faut savoir la remonter, il faut savoir l’évacuer, il faut savoir la mettre de côté. Après, il y en a qui répondent présent et d’autres non." Lavillenie appréciera.

A LIRE AUSSI >> Renaud Lavillenie a fait le tour des médias brésiliens pour s'expliquer

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Zemmour multiplie les attaques contre Le Pen, qui réplique

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.